Montolivo tapis

le
0
Montolivo tapis
Montolivo tapis

Victime d'une blessure qui le rend indisponible pour au moins six mois, Riccardo Montolivo aura du mal à revenir au top. Car depuis quelque temps, le sort s'acharne. Et ce pépin physique pourrait bien être celui de trop.

Et le genou gauche lâcha. La demi-heure de jeu ne s'était pas encore écoulée au Juventus Stadium de Turin, lieu de la confrontation entre l'Espagne et l'Italie pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, quand la jambe de Sergio Ramos vint choquer violemment celle de Riccardo Montolivo. Ce dernier, ne voulant pas y croire, s'essaya à quelques pas. Parce qu'au contraire de son genou, son mental ne le trahit jamais.

Mais le milieu de terrain a dû se résoudre à l'évidence sur son brancard : la blessure qu'il venait de subir le laisserait sur le carreau pour un long moment. Comme un symbole de sa réussite actuelle. Comme un coup de poignard venu achever le Milanais. Comme une fin de parcours imposé qu'il avait tenté coûte que coûte d'éloigner le plus longtemps possible. Giacomo Bonaventura pouvait le remplacer avec la certitude d'avoir plus de temps de jeu en sélection comme à Milan. Car on n'est pas près de revoir le sosie de Gad Elmaleh le plus classe du monde.

Video of last night's Montolivo injury (left knee anterior cruciate ligament) which will keep him on the treatment table for several months pic.twitter.com/KLXMAcns26

— Meytar Zeevi (@RossoneriBlog) 7 octobre 2016
Les images, à pleurer, sont terribles. Pourtant, la rupture du ligament croisé du joueur, qui l'obligera à passer bientôt sur le billard, n'a pas trop remué la communauté footballistique. Préférant relater la boulette de Gianluigi Buffon ou l'exclusion de Graziano Pellè pour mauvais comportement, elle n'a laissé que peu de place à la blessure d'un joueur qu'elle adorait regarder il fut un temps. Oui mais voilà, le temps passe et avec lui, tout fout le camp. À trente et un ans, Montolivo ferait presque déjà partie de la catégorie des vieux. Et la hype qui voyait en lui l'un des footballeurs les plus élégants qui soient entre 2010 et 2013 est définitivement achevée.

Car en vérité, Riccardo est plus ou moins tombé aux oubliettes depuis quelques années. Bien loin est l'époque où certains l'imaginaient comme un "nouveau Pirlo". Le natif de Caravaggio,…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant