Monti,homme-orchestre du changement italien

le
0
INFOGRAPHIE - Le chef du gouvernement promet d'amples réformes pour assainir les finances et doper le PIB.

De notre envoyée spéciale à Milan.

C'est un mélange de colère, d'inquiétude et de résignation qui anime les Italiens. Une colère centrée sur les élites politiques avec ce leitmotiv: «À bas les privilèges». «C'est une honte tout cet argent public englouti dans les poches des élus», s'insurge une commerçante milanaise. Sur le point de devoir supporter d'inévitables sacrifices pour stopper l'hémorragie financière sur les marchés, la population accepte mal les effectifs pléthoriques et les émoluments démesurés de la classe dirigeante.


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie.

Mario Monti le sauveur, vu comme l'ultime recours à la faillite, a promis jeudi, dans son premier discours au Parlement, de s'attaquer aux privilèges et au coût de l'administration. Ceci n'est que la face émergée de l'immense tâche qui attend le nouveau président du Conseil, successeur de Silvio Berlusconi. Car aux dires des experts, c'est d'une quasi-révolution que

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant