Monti érige Barilla en exemple pour l'industrie italienne

le
0
Le groupe familial a investi 40 millions d'euros dans une nouvelle usine de pâtes dans la péninsule.

«Un secteur mature de l'économie comme l'agroalimentaire est un vecteur de croissance en période de récession quand il sait investir dans la valeur ajoutée.» Le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a érigé lundi en exemple l'entreprise Barilla, leader mondial des pâtes alimentaires, dont il inaugurait une usine près de Parme, en Émilie-Romagne.

De fait, en dix ans, l'agroalimentaire est devenu un vrai point fort de l'Italie sur les marchés étrangers ; il est même devenu cette année le premier secteur à l'exportation pour l'économie de la péninsule.

L'événement de lundi a été pour le président du Conseil l'occasion à la fois de saluer la «cohérence» dont Barilla fait preuve dans son développement et de mettre en avant ses propres réformes pour favoriser la croissance et l'innovation dans les entreprises italiennes et améliorer leur compétitivité. «Il n'existe pas de secteurs ma­tures condamnés au déclin», a-t-il martelé. Remerciant au passa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant