Montée du FN : le PS a joué un rôle selon Fillon

le
0
Le premier ministre, en déplacement lundi à Rueil-Malmaison, a taclé l'opposition, selon lui responsable d'une dégradation du débat public.

François Fillon monte au front. Le premier ministre, qui s'est vu reprocher une trop grande prudence depuis sa reconduction à Matignon, a visiblement changé de stratégie. Depuis le remaniement, qui a consacré la montée en puissance d'Alain Juppé, le chef du gouvernement multiplie les interventions médiatiques. Après avoir accordé deux interviews la semaine dernière (RTL et Le Figaro ), Fillon - qui évite généralement les médias - est une nouvelle fois intervenu, lundi, à l'issue d'une visite consacrée à l'égalité homme-femme, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). «Je n'ai pas besoin d'un sondage, par ailleurs douteux, pour savoir que la présidentielle de 2012 sera difficile», a-t-il souligné en évoquant le dernier sondage Harris Interactive qui place le FN en tête au premier tour de la présidentielle. «Le premier ministre doit garder son sang-froid et se concentrer sur les choses importantes» , a-t-il ajouté, en citant l'emploi, la croissance et la sécurit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant