Montée de la contestation en Syrie, gouvernement limogé au Yémen

le
0
La situation dans le sud de la Syrie est devenue sanglante ces deux derniers jours avec au moins 5 morts lors de manifestations contre le régime en place. Le point complet.

SYRIE - La ville de Deraa au sud du pays connaît depuis deux jours un fort mouvement de contestation. Des centaines de manifestants ont mis le feu dimanche au palais de justice et à d'autres bâtiments et voitures dans la ville. Plus tôt, au cours d'une manifestation, un homme a été tué et des centaines de personnes blessées lorsque les forces de sécurité ont tiré à balles réelles et lancé des gaz lacrymogènes sur la foule, selon un militant des droits de l'Homme qui a fait état d'arrestations.

Samedi, une manifestation dans cette ville a fait au moins quatre morts. Depuis vendredi, des milliers de personnes défilent dans cette ville à 120 km au sud de Damas, pour réclamer libertés et réformes politiques dont la levée de la loi d'urgence en vigueur depuis 1963.

YEMEN - Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, contesté dans la rue depuis près de deux mois, a limogé dimanche le gouvernement qu'il a chargé d'expédier les affaires courantes, a annoncé l'agence

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant