Montebourg vend le nucléaire en Turquie

le
0
Le ministre du Redressement productif est en visite trois jours pour réchauffer les liens entre les deux pays.

Diplomatie économique: tel est l'enjeu de cette visite de trois jours qu'effectue Arnaud ­Montebourg en Turquie. Car l'objectif est bien de réchauffer des relations entre Paris et Ankara, empoisonnées ces dernières années par le déni turc du génocide arménien et l'opposition de la France à une ­adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

Arnaud Montebourg pourrait ­poser les jalons d'une visite d'État de François Hollande. Elle est évoquée mais aucune date n'est encore fixée, en raison des calendriers électoraux respectifs. La dernière visite d'État d'un président français remonte à celle de François ­Mitterrand en 1992!

Au-delà, le ministre du Redressement productif va défendre le savoir-faire français dans ce marché émergent de 74 millions de consommateurs aux portes de l'Europe. «La première priorité de ce voyage, c'est le volet nuclé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant