Montebourg : «Toutes les grandes nations aident leur industrie»

le
0

INTERVIEW - Le ministre du Redressement productif détaille sa politique en faveur de l'industrie afin de créer des emplois et reconquérir des marchés.

LE FIGARO.- Comment réagissez-vous à la décision de Moody's?

Arnaud MONTEBOURG.- C'est un non-événement. Sur les agences de notation, mon opinion ne varie pas: je suis pour leur démantèlement. Elles sont coupables de nous avoir entraînés dans la crise financière.

Fagor, Mory... Comment expliquez-vous la multiplication des plans sociaux?

Ces plans sociaux très médiatisés sont anciens. Ils constituent une queue de comète qui ne rend pas compte de l'évolution de la situation. Leur nombre est en effet passé de 2245 en 2009 à moins de 1000 en 2012 et 2013, 940 l'an dernier pour être exact. Les défaillances concernent surtout les TPE de services et non plus les entreprises industrielles. Depuis août 2013, les indicateurs de l'Insee montre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant