Montebourg réitère ses critiques contre TF1

le
0
Après l'avoir qualifiée de «télévision à fric», le député socialiste a enfoncé le clou en accusant dimanche la chaîne privée de suivre «une tradition délinquante».


Arnaud Montebourg. Crédits photo : François BOUCHON/Le Figaro

«Chaîne à tradition délinquante», «télévision de l'individualisme», «télévision du fric». En l'espace de quelques jours, les critiques du socialiste Arnaud Montebourg contre TF1 se sont accumulées, malgré la réplique cinglante de Nonce Paolini, patron de la chaîne, aux premières attaques.

Dimanche, le député de Saône-et-Loire a déploré les « privilèges injustifiés » dont bénéficie la chaîne. «Voilà une chaîne qui s'adresse à presque la moitié des Français, qui dispose d'un quasi-monopole et qui a réussi en quelque sorte à circonvenir toutes les autorités et les contre-pouvoirs qui pouvaient lui demander des comptes», a estimé le dirigeant socialiste au «Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France».

Affirmant que le Conseil supérieur de l'audiovisuel «passe son temps depuis des années à la rappeler à l'ordre», il a estimé que «nous sommes en droi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant