Montebourg réaffirme sa volonté de faire baisser l'euro

le
0

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg estime, dans une interview aux Echos , que son niveau actuel «annihile les efforts de compétitivité» lancés en France.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a réaffirmé dimanche soir, dans une interview aux Echos, sa volonté de «faire baisser l'euro», estimant que son niveau actuel «annihile les efforts de compétitivité» lancés en France.

«Comme ministre de l'Industrie, je considère que l'euro est sorti de ses clous par une surévaluation qui est devenue problématique aux yeux de tous pour nos entreprises. Entre 2012 et 2013, il s'est apprécié de plus de 10 % face au dollar et de plus de 40 % face au yen», déclare Arnaud Montebourg. «Nous avons la zone la plus dépressive au monde et la monnaie qui s'apprécie le plus au monde. Cette situation est ubuesque», ajoute-t-il. «Nous devons ouvrir une bataille politique pour faire baisser l'euro. L'euro doit être au service de notre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant