Montebourg : «PSA doit rester français»

le
31
Montebourg : «PSA doit rester français»
Montebourg : «PSA doit rester français»

Arnaud Montebourg a évoqué le cas brûlant PSA Peugeot Citroën ce vendredi matin sur BFMTV-RMC. «La ligne rouge c'est que PSA restera Français, c'est notre position», a martelé le ministre du Redressement productif. Depuis ce jeudi, la marque au lion fait parler d'elle, après que le constructeur américain Général Motors a brutalement annoncé qu'il cédait 7% de ses parts au capital de PSA, soit 24,8 millions d'euros. Conséquence, ce vendredi matin, la marque au lion dégringole à la Bourse de Paris. Peu après 9 heures, la valeur du titre perdait 7,34% à 9,85 euros, alors que l'indice CAC 40 était presque stable (-0,09%). La veille, PSA avait déjà dégringolé. La sortie de Général Motors a surpris, d'autant que quelques heures plus tôt, ce jeudi, le constructeur français en difficulté avait évoqué un accord entre les deux groupes dans le but que «Général Motors renonce à son droit de mettre fin (...) à l'alliance dans l'éventualité d'une prise de participation de certains tiers au capital de Peugeot».

Le chinois Dongfeng Motor en embuscade

Peu après l'annonce choc de Général Motors jeudi, PSA a assuré «étudier des nouveaux projets de développement industriel et commercial avec différents partenaires, y compris (le Chinois) Dongfeng Motor, ainsi qu'un projet d'augmentation de capital». Le montant de cette hausse de capital s'élèverait à 3,5 milliards d'euros et le scénario probable serait que L'Etat et le constructeur Dongfeng y participent tout deux, prenant 20% du capital. Arnaud Montebourg est néanmoins resté silencieux sur une éventuelle participation de l'Etat ce vendredi matin sur BFMTV RMC. «Je ne peux pas vous répondre tant que les négociations sont en cours, l'Etat décidera quand nous aurons la nature exacte de l'accord entre Dongfeng et PSA, a-t-il balayé, laissons les entreprises discuter entre elles». Hier à l'annonce du retrait de GM, le ministre s'était voulu rassurant sur le sort du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psdi le samedi 14 déc 2013 à 10:49

    Cà y est le privé va pomper le fric de l'état pour se faire renflouer.

  • M3553345 le samedi 14 déc 2013 à 09:50

    MONTEBOURG COMME D HABITUDE SE BOURRE

  • dsta le samedi 14 déc 2013 à 09:09

    Tu a mis la tète de PEUGEOT sous l'eau Montebourde, et tu t'étonnes qu' il se noie ? Va apprendre ton métier, après on verra , tu pourras peut être donner des leçons !!!

  • cracboui le vendredi 13 déc 2013 à 14:30

    Le "A" est de trop dans cette expression mais faut pas qu'il s'en fasse!! Personne à l'étranger ne veux nous copier....

  • c.chamb le vendredi 13 déc 2013 à 13:15

    ISF : on ne peut même pas acheter un bateau de 10 mètres, mais on les construit =) pour qui ? N'est-ce pas une forme d'esclavage au niveau mondial = comment peut-on promouvoir de produire des biens que nous n'avons pas les moyens d'acheter....? Mais on a le "rafale" comme on a eu le "concorde", l'histoire se souviendra dans mille an, mais nos gosses demain, ils mangent quoi ?

  • gmailla7 le vendredi 13 déc 2013 à 13:14

    c.chamb TOUT A FAIT D'ACCORD PAUVRE FRANCE!!!!!le voile arrive !!!!!

  • c.chamb le vendredi 13 déc 2013 à 13:06

    Et pendant ce temps, les étrangers achètent tous nos biens fonciers, dans le silence des médias et l'indifférence générale de nos politiques. Dans 10 ans, il n'y aura plus un Français de souche qui sera propriétaire de son propre sol, donc libre de sa destination.Cela fait 20 ans que c'est la grande braderie des actifs français, simplement parce que avoir 800000 € on est dans la classe des riches, on doit se cacher

  • c.chamb le vendredi 13 déc 2013 à 12:58

    Contemplatif : je voudrais bien être gourou.... mais pourquoi je n'ai toujours pas de disciple... en France, la formation gourou, elle est nulle. Optez pour la filière "perchiste" à Courchevel, ...si vous parlez Russe.

  • miez1804 le vendredi 13 déc 2013 à 12:56

    Dommage que PSA vien d'embaucher Tavares, avec Montebourde a la tete de PSA le su.ccesetait assure! Bouff.on

  • c.chamb le vendredi 13 déc 2013 à 12:53

    Je commence à me demander si une bonne guerre mondiale des boutons, ne serait pas salutaire !Nous recherchons pour la majorité le bien de l'homme ? et pour les minorités, le bien de l'homme "politique". Conclusions : les minorités sont démocrates, les majorités sont asservies.