Montebourg opposé à une hausse de la fiscalité sur le diesel

le
0
ARNAUD MONTEBOURG DÉFAVORABLE À UNE SURTAXE ÉVENTUELLE DU DIESEL
ARNAUD MONTEBOURG DÉFAVORABLE À UNE SURTAXE ÉVENTUELLE DU DIESEL

PARIS (Reuters) - Arnaud Montebourg s'est opposé dimanche à une surtaxe éventuelle du diesel, mesure environnementale préconisée par sa collègue Delphine Batho, estimant qu'elle pénaliserait les "gens qui ont des problèmes de pouvoir d'achat".

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie a réaffirmé dimanche sur France 3 qu'elle jugeait "incontournable" une hausse "progressive" de la fiscalité sur le diesel, assortie de mesures pour atténuer ses conséquences sur le pouvoir d'achat.

La Cour des comptes estime dans un rapport remis le 17 décembre aux ministères de l'Economie et de l'Ecologie que le régime fiscal dérogatoire appliqué au diesel et au kérosène est un frein à la transition énergétique et représente un manque à gagner substantiel pour l'Etat.

"Utiliser le diesel comme source de financement de l'Etat n'est vraiment pas la bonne politique", a commenté le ministre du Redressement productif dans le cadre du "Grand Rendez-vous" Europe 1/i>TELE/Le Parisien-Aujourd'hui en France.

"C'est un impôt sur des gens qui ont des problèmes de pouvoir d'achat" et "la Cour des comptes, ce n'est pas le gouvernement", a-t-il ajouté.

"Quand vous augmentez la taxe sur le diesel, vous dévalorisez le parc de diesel", a estimé le ministre du Redressement productif.

Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux