Montebourg n'est pas client du nouveau maillot

le
0
Montebourg n'est pas client du nouveau maillot
Montebourg n'est pas client du nouveau maillot

Présenté la semaine dernière à l'occasion du match amical face aux Pays-Bas, le nouveau maillot de l'équipe de France n'est pas du goût de tout le monde. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif et défenseur du « made in France », apprécie peu que le maillot des Bleus soit fabriqué à l'étranger. Et il a fait part de son mécontentement sur l'antenne de RTL : « Je ne comprends pas comment on peut aller faire fabriquer en Thaïlande ce que l'on fait très bien chez nous », a-t-il regretté.

« Ce n'est pas mon rôle de donner des cartons jaunes? »

Celui qu'on avait vu poser en une du Parisien avec une marinière Armor-Lux s'est lancé dans une grande tirade pour pointer du doigt la FFF. « Ce n'est pas mon rôle de donner des cartons jaunes à ceux qui donnent les cartons jaunes habituellement, commence-t-il. Mais l'état d'esprit dans lequel nous retravaillons sur le « made in France », c'est toutes les forces de la société, tout le monde s'y met. Les Français dans leur vie quotidienne le font à la mesure de leurs moyens. Quand ils sont modestes, ils font peu et on ne peut pas leur en vouloir. Quand ils ont plus de moyens, ils doivent faire plus et la Fédération française de football a des moyens donc je ne suis pas content. »

Nike verse 43 M? à la FFF

Reste à savoir si la responsabilité de cette délocalisation est à imputer à la Fédération française de football ou au géant américain Nike, adepte des productions à bas coûts. Nike, équipementier officiel de l'équipe de France jusqu'en 2018, verse chaque année près de 43 millions d'euros à la Fédération française de football. Ce montant constitue un record pour un partenariat entre une équipe nationale et un équipementier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant