Montebourg fustige les constructeurs coréens

le
1
Arnaud Montebourg accuse Hyundai et Kia de «dumping». Il ne se rendra pas sur le stand des deux marques coréennes lors du Mondial de l'automobile.

Les succès commerciaux des Hyundai et des Kia en France et en Europe suscitent la colère d'Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif. Mardi, il a ainsi qualifié de «dumping» la garantie de sept ans que Kia accorde en Europe quand elle n'est que de trois ans en Corée. «Le dumping commercial ressemble à du dumping social», a ajouté Arnaud Montebourg, précisant qu'il ne se rendrait pas sur le stand des deux marques coréennes lors du Mondial de l'automobile.

«Les sept ans de garantie sans supplément de prix ont beaucoup contribué à l'appréciation de la marque sur le marché français», reconnaît d'ailleurs Frédéric Verbitzky, directeur général de Kia Motors France. Les performances de Kia comme de Hyundai sont impressionnantes actuellement. Pendant que le marché français reculait de 12,4 % sur les huit premiers mois de l'année, les immatriculations de Hyundai ont progressé de 24,6 % et celles de Kia se sont envolées de 37,5 %.

En aoû...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dub22 le jeudi 27 sept 2012 à 08:53

    Montebourg n'y connait rien. 78% des Hyundai vendues en France sont produites en république Tchèque. Dans ce cas, il faut dés lors souligner l'incohérence de l'Europe qui imposent des règles et normes à tous sauf là où elles seraient vraiment utiles, à savoir sur le social et la fiscalité!!