Montebourg fait la pub des jouets «made in France»

le
2
Le jeu des Lapins crétins dans les mains, le ministre du Redressement productif a appelé les consommateurs à «voter pour le made in France avec leur carte bleue».

Après la marinière d'Armor Lux et la Zoé de Renault, Arnaud Montebourg poursuit sa tournée de promotion du made in France. Le ministre du Redressement productif s'est rendu vendredi dans un centre commercial parisien pour appeler les consommateurs à «voter pour le made in France avec leur carte bleue» en offrant pour Noël des jouets fabriqués dans l'Hexagone.

«Je lance un appel à nos compatriotes: regardez les étiquettes et dirigez votre choix vers le «made in France», si vous le pouvez, si vous en avez le désir, a lancé le ministre, en visite au nouveau centre commercial de Beaugrenelle, dans le XVe arrondissement. Vous ferez ainsi oeuvre utile pour vos enfants et vos adolescents, mais aussi pour les citoyens français qui aujourd'hui cherchent du travail», a-t-il poursuivi.

Le ministre, parcourant les rayons d'un magasin La Grande Récré, a soutenu et remercié l'enseigne d'avoir lancé pour Noël une campagne de promotion des jouets «made in France», avec des étiquettes indiquant le lieu exact où ils sont fabriqués. «Elles permettent de savoir pour qui les consommateurs votent avec leur carte bleue», a ajouté M. Montebourg.

Grâce à sa campagne, La Grande Récré espère porter à 6% la part des jouets fabriqués en France vendus cette année dans ses magasins, contre moins de 5% l'an dernier, a expliqué à l'AFP Rudolf Hidalgo, vice-président du groupe maison mère Ludendo.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le lundi 16 déc 2013 à 00:18

    Les KAPOTTES HALALES ,serait une bonne idées !!!!

  • fbordach le dimanche 15 déc 2013 à 12:52

    Il reste toutefois un mérite évident à Arnaud Montebourg : par ses outrances ridicules, il met en lumière la façon de penser de nos élites. Comme tout saltimbanque, il amuse certes la galerie mais montre à tous le vrai visage de ceux qu’on a placé au pouvoir en France : celui de bouffons arrogants, cyniques et dangereux.