Montebourg cherche à faire «turbuler» la primaire 

le
1
Le député de Saône-et-Loire et candidat à la primaire socialiste fait sa rentrée politique samedi à Frangy-en-Bresse.

Il s'est invité lui-même. Chaque année à la fin de l'été, la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse marque la rentrée politique du PS. Chaque année, Arnaud Montebourg, le député de la circonscription, cherche à donner le ton en choisissant la personnalité qu'il met à l'honneur. En 2006, il avait ainsi invité Ségolène Royal, qui était en passe d'être investie comme candidate pour la présidentielle. Cette année, il est candidat lui-même à la primaire qui désignera le champion de la gauche pour 2012. Alors, Montebourg a décidé de tenir le devant de la scène. «C'était très difficile d'inviter d'autres socialistes», sourit-il. Au programme figurent quand même quelques témoignages de sympathisants et même un «invité surprise». Ce n'est pas cela qui fera la différence.

Arnaud Montebourg s'est émancipé de ses camarades : il avance sans beaucoup d'alliés sur une ligne politique qui le distingue nettement des autres. Il est décidé à faire «turbuler le s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • domiana le vendredi 19 aout 2011 à 21:40

    Formidable le Figaro
    Quel article!!!!!

    Beaucoup plus intéressant que les vrais problêmes