Montebourg affirme que PSA restera une société française

le
1
Alors que des rumeurs font état d'un possible rachat du constructeur automobile par son partenaire Dongfeng, le ministre du Redressement productif assure que PSA ne passera pas sous pavillon chinois. » Goodyear Amiens-Nord : Titan fait une offre de reprise annonce Montebourg

Le ministre du Redressement productif est sur tous les fronts. Dans une interview accordée aux lecteurs du Parisien-Aujourd'hui en France, Arnaud Montebourg affiche sa détermination à soutenir PSA qui «restera une entreprise française» alors que des rumeurs font état d'un possible rachat du constructeur Français par son partenaire chinois Dongfeng. Le ministre ajoute que même si le partenaire chinois restera au capital de Peugeot «l'entreprise restera en France et française». Le champion du Redressement productif consent que «PSA est une entreprise en très grave difficulté». Mais, selon lui, l'objectif est que ce constructeur qui emploie 100.000 personnes en France se relance et ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le mardi 22 oct 2013 à 09:19

    Combien d'emplois, l'arrogance de Montebourg a t elle déja coutée ?