Montbéliard récupère la gestion de l'eau

le
6
Montbéliard récupère la gestion de l'eau
Montbéliard récupère la gestion de l'eau

L'agglomération de Montbéliard (Doubs), après vote de ses élus, va récupérer la gestion publique de son eau. Depuis 1995, c'est Veolia qui avait pris en charge l'entretien, la distribution et la réception des paiements des factures d'eau des usagers de cette agglomération de 120 000 habitants. Montbéliard est l'une des premières villes à rompre le contrat qui la liait à un opérateur privé pour une durée prévue de trente ans à l'origine.

« C'est la fin d'une longue procédure engagée contre Veolia, précisait, hier, Jacques Hélias, président de l'agglomération. Il n'était pas possible d'être lié sur une période aussi longue alors que nous avions plusieurs motifs d'insatisfaction. Parmi eux, le réseau d'assainissement que nous considérons mal entretenu. »

Une révolte initiée par des usagers

C'est surtout le prix de l'eau qui a été à l'origine de la révolte initiée par un collectif d'usagers avant que les élus ne prennent le relais devant les tribunaux. Il est vrai que le tarif à Montbéliard est actuellement de 3,56 ? le m 3, alors qu'il est de 2,69 ? à Besançon, l'autre ville du Doubs qui a toujours gardé son eau en régie publique.

C'est, désormais, la collectivité qui recueillera elle-même le paiement des factures et assurera la gestion du réseau. Une bonne partie des salariés de Veolia pourraient ainsi finalement être embauchés par l'agglomération. La collectivité, qui reprendra concrètement la gestion de son eau en février 2015, a pu s'appuyer sur un arrêt du Conseil d'Etat limitant ce genre de lien entre une collectivité et une société privée à vingt ans.

Contacté hier, Veolia a précisé avoir pris connaissance du vote de l'agglomération. Elle n'écarte pas la possibilité de demander de fortes indemnités pour ce qu'elle considère toujours comme une rupture de contrat. De nombreuses villes pourraient suivre, ces prochaines ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le mercredi 20 nov 2013 à 13:32

    Il faut bouter hors du temple toutes ces boites privées qui se goinfrent sur les produits de base...Bravo les élus qui ont bouté Veolia. En espérant que derrière la façade il n'y ait pas une magouille genre indemnisation pour préjudice et manque à gagner.....

  • breton.e le mercredi 20 nov 2013 à 12:04

    LA VILLE DE MOSCOVI

  • sidelcr le mercredi 20 nov 2013 à 12:02

    Veolia tjrs & encore et les élus continuent à déléguer à cette boite . Bizarre non ?

  • lompala le mercredi 20 nov 2013 à 12:00

    Je pense que les contribuables vont avoir de mauvaises surprises....D'abord cela ne diminuera pas les taxes de toutes sortes qui représentent pratiquement 50 % de la facture, ensuite on va se rendre compte, surtout avant chaque élection, d'un urgent besoin de refaire de nombreuses canalisations et puis, un jour ......on re-signera un contrat "juteux" avec une autre société et cela, bien-sur, donnera lieu à d'intéressant, et secrets,mouvements de fonds !!

  • annunaki le mercredi 20 nov 2013 à 11:54

    Bravo! Ca fera moins de dividends pour les actionnaires et une eau moins chere pour la population ! Bravo !

  • fortunos le mercredi 20 nov 2013 à 11:52

    Comme pour les autoroutes,contrairement a ce que nous chantent la droite et les liberaux inconditionnels,le prive s avere souvent plus cher que le public avec les bons a rien de fonctionnaires!!!