Montaigne Capital mutualise le risque via ses deux fonds

le
0
(NEWSManagers.com) - Lancée en 2009, la société de gestion française Montaigne Capital, qui gère plus de 110 millions d'euros pour le compte de plusieurs centaines de clients particuliers, s'est spécialisée, dès ses débuts, dans la gestion sous mandat, particulièrement sur les actions. Afin de mutualiser le savoir-faire de l'équipe de gestion dirigée par Henri de Chillaz et le mettre à disposition de l'ensemble de ses clients, mais également des investisseurs extérieurs grâce à une présence sur la plateforme de Cortal Consors, Montaigne Capital a lancé fin octobre deux FCP. Ces deux produits pèsent aujourd'hui chacun 5 millions d'euros.
Le fonds Montaigne Capital Convictions France, éligible au PEA, est investi plus particulièrement dans les petites et moyennes valeurs françaises et européennes et des sociétés positionnées sur des secteurs économiques délaissées des investisseurs. Le FCP Montaigne Capital Zones de Croissance s'efforce quant à lui de capter les opportunités présentes dans les pays émergents en investissant dans les pays du monde qui présentent le meilleur potentiel de croissance, pour la plus faible valorisation de marché possible. A partir d'un éventail de plus de 50 pays, l'équipe de gestion sélectionne 10 à 15 pays les plus intéressants et bâtit une allocation diversifiée. Le portefeuille est ensuite constitué en sélectionnant, pour chacun des pays choisis, le meilleur véhicule d' investissement parmi des OPCVM et des trackers.
Les frais de gestion s'élèvent respectivement à 1,98 % et 1,49 % par an. Les droits d'entrée sont de 2 % maximum par fonds, " mais nous ne facturons pas de droits d'entrée pendant les six premiers mois de vie des fonds" , souligne Jérôme Guilmard, directeur général de Montaigne Capital.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant