« Monsieur Fessenheim » interdit d'entrée à la centrale

le
0
Quelques di­zaines de salariés de la centrale alsacienne ont empêché le délégué interministériel, Francis Rol-Tanguy, de pénétrer sur le site.

À peine nommé par le premier ministre pour fermer la centrale nucléaire de Fessenheim, Francis Rol-Tanguy s'est heurté à une ­porte... fermée! Le délégué interministériel, missionné mercredi dernier, avait en effet prévu, en guise d'entrée en matière, de se rendre vendredi dans la centrale alsacienne. Un comité d'accueil syndical l'attendait de pied ferme. Quelques di­zaines de salariés ont formé une chaîne humaine devant les grilles de la centrale et ont repoussé Francis Rol-Tanguy. Le fils du colonel Rol-Tanguy, l'un des libérateurs de Paris en 1944, a déjà été affublé d'un surnom: le Liquidateur. Une référence à ces milliers d'ouvriers soviétiques qui furent chargés, parfois au péril de leur vie, d'intervenir sur le réacteur de Tchernobyl en fusion.

Les salariés de Fessenheim voulaient accomplir «un geste f...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant