Monsanto juge irréaliste une OPA hostile sur Syngenta

le , mis à jour à 19:22
0

ZURICH, 7 juillet (Reuters) - Tenter une OPA hostile sur Syngenta SYNN.VX serait irréaliste au vu du contexte réglementaire suisse, a déclaré le directeur général de Monsanto MON.N Hugh Grant. Syngenta a rejeté le mois dernier une offre de 45 milliards de dollars (40 milliards d'euros) soumise par le leader mondial des semences, tout en précisant qu'il solliciterait l'avis de ses actionnaires. Dans un entretien publié mardi par le journal Finanz und Wirtschaft, Hugh Grant ajoute qu'à son sens verser une indemnité de rupture plus importante à Syngenta si l'OPA ne va pas à son terme serait contreproductif. "Si nous devions proposer plus, ce serait contreproductif", dit-il. "Cela inciterait à faire tout ce qu'il faut pour pouvoir percevoir cette indemnité". Le groupe suisse d'agrochimie a également rejeté une proposition de dédommagement de deux milliards de dollars si Monsanto ne décrochait pas le feu vert des autorités à son OPA. Hugh Grant, qui déclarait en juin que la tentative d'achat de Syngenta était un travail de "longue haleine", estime également, dans l'article, qu'il faudra de 12 à 18 mois pour obtenir le blanc-seing des autorités. Il ajoute qu'il n'a pas discuté avec le moindre responsable de Syngenta depuis à peu près un mois et conclut que si Syngenta s'harmoniserait au mieux avec Monsanto, il n'en reste pas moins qu'il y a toujours d'autres possibilités. (Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant