Monsanto essaie de racheter Syngenta à moindre frais-Demaré

le , mis à jour à 08:39
0

ZURICH, 23 juin (Reuters) - Toute proposition de rachat de Syngenta doit se faire à un prix convenable et être assortie des dispositions nécessaires pour garantir son approbation par les autorités de la concurrence, a déclaré le président du conseil d'administration du groupe suisse, en rejetant une nouvelle fois l'offre de l'américain Monsanto. "Monsanto approuve notre stratégie (...) La seule chose, c'est qu'ils essaient de l'acheter à moindre frais", déclare Michel Demaré dans une vidéo réalisée par Syngenta. Le groupe suisse, spécialiste des produits phytosanitaires et des semences, a rejeté en mai une offre de 45 milliards de dollars (40 milliards d'euros) de Monsanto, un prix jugé insuffisant. ID:nL5N0XZ159 Le groupe de St Louis a ensuite assorti son offre d'une indemnité de rupture de deux milliards de dollars en cas de veto des autorités de la concurrence à son projet de rapprochement, ce que Syngenta a là encore jugé "totalement insuffisant". ID:nL5N0YU21K (Joshua Franklin; Bertrand Boucey pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant