Monsanto: espère davantage de la part de Bayer.

le
0

(CercleFinance.com) - Après étude de la proposition formulée par Bayer, qui veut le racheter moyennant 62 milliards de dollars (122 dollars par action), Monsanto fait la moue, mais ne ferme pas la porte : 'unanimement', le conseil d'administration de l'agrochimiste américain juge l'offre du groupe allemand 'incomplète et financièrement inadéquate'. Mais Monsanto ne ferme pas la porte pour autant en se déclarant ouvert à la poursuite de discussions 'constructives', afin de faire monter les enchères.

Le PDG du groupe américain, Hugh Grant, a déclaré qu'il croyait dans les 'avantages substantiels qu'une stratégie intégrée' combinant les deux entreprises pourrait offrir à ses clients, tout en faisant montre de son 'estime' pour Bayer.

'Toutefois', ajoute M. Grant, 'la proposition actuelle (de Bayer) sous-évalue significativement notre société', déclare-t-il, en pointant aussi du doigt les risques qui planent, selon lui, sur le financement de l'éventuelle opération et son exécution.

Enfin, selon la formule réglementaire consacrée, il ne peut être tenu pour certain, en l'état actuel des choses, qu'une offre sera effectivement formulée, indique Monsanto,

Enfin, le conseil d'administration de Monsanto ne se fixe aucun calendrier pour les négociations avec Bayer.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant