Monsanto: a reçu une offre d'acquisition de la part de Bayer

le
0

(CercleFinance.com) - Manger ou être mangé ? Le géant américain de l'agrochimie Monsanto a récemment tenté de racheter son homologue suisse Syngenta, qui lui a finalement été soufflé par le chinois ChemChina. Et Monsanto semble désormais faire figure de proie puisque l'allemand Bayer l'a approché en vue d'un rachat. Même si les conditions financières de l'éventuel rapprochement, pour l'heure à l'étude, n'ont pas été dévoilées.

Hier soir en effet, Monsanto a fait savoir qu'il avait reçu une offre d'acquisition non sollicitée et non contraignante de la part de Bayer, sous les réserves d'usage en termes de “due diligence” et d'approbations réglementaires. Le conseil d'administration de Monsanto est en train d'étudier la proposition et ne communiquera pas tant qu'il n'en aura pas terminé.

Une information confirmée ce matin par le groupe allemand : 'des dirigeants de Bayer ont récemment rencontré leurs homologues de Monsanto afin de discuter en privé de l'acquisition négociée de Monsanto', indique le groupe de Leverkusen.

Aucun des deux groupes n'a cependant dévoilé quel serait le prix envisagé. Bayer capitalise environ 75 milliards d'euros sur le marché boursier allemand ce matin, quand Monsanto valait, hier soir à Wall Street, 42 milliards de dollars (37,5 milliards d'euros environ).

“La consolidation du secteur se poursuivrait après les rapprochements annoncés entre Dow Chemical et DuPont et celui de Syngenta et le groupe ChemChina. Après l'échec des discussions avec Syngenta, Monsanto a mis en place un vaste plan de restructuration”, commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant