Monoprix continue d'ouvrir 52 supermarchés après 21 heures

le
0

Condamnée à fermer, l'enseigne négocie dans chaque point de vente pour qu'il reste ouvert en respectant la loi.

Le combat n'est pas près de s'arrêter entre distributeurs et syndicats désireux de faire fermer les magasins dès 21 heures. Monoprix, l'enseigne la plus touchée par l'offensive judiciaire des syndicats, est la plus en pointe dans cette bataille. En octobre, le groupe a annoncé que 94 de ses 300 supermarchés Monoprix seraient amenés à fermer après 21 heures. La cour d'appel de Versailles avait invalidé en avril 2013 un accord d'entreprise sur le travail en soirée datant de 2006, et la CGT, majoritaire dans la société, a fait opposition à un nouvel accord.

Monoprix a formé un pourvoi en cassation de l'arrêt de la cour d'appel de Versailles. En attendant la décision prévue fin 2014, le groupe s'efforce de continuer à ouvrir après 21 heures dans le plus de points de vente possible «Nous avons mené des discussions au niveau local, magasin par magasi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant