Monop' fait aussi... des clopes

le , mis à jour à 06:29
0

Des sandwichs triangle, des chewing-gums, des brosses à dents et des paquets de cigarettes ! Avant de prendre son train, on trouve un peu de tout au Monop'station de la gare d'Epinal, dans les Vosges. Jusque-là, rien de bien surprenant. Seulement voilà. La vente de cigarettes (effective depuis hier après-midi) de 6 h 30 à 21 h 30 dans cette enseigne du groupe Casino, ouverte le 22 juillet à la place d'un Relay H (et en lieu et place de deux autres commerces de la gare), ne passe pas vraiment inaperçue. Dénonçant la « concurrence déloyale » de la grande distribution qui s'emparerait en catimini de la vente du tabac (voir ci-dessous), les buralistes ont défilé lundi dans les rues de la ville.

« C'est un premier pas vers la vente de tabac en grande surface. A l'avenir, Monoprix ou d'autres enseignes pourront dire : Nous sommes autorisés à vendre du tabac dans nos magasins situés dans les gares, mais pas dans les autres. Où est la logique ? » alerte Bernard Gasq, président de la Confédération des buralistes d'Ile-de-France.

Monoprix sûr de son bon droit

S'il dénonce une « dérive » du système, le patron des buralistes franciliens ne remet pas du tout en cause la légalité de la démarche de Monoprix. En vendant des cigarettes, l'enseigne ne s'attaquerait pas, en effet, au sacro-saint « monopole d'Etat » confié depuis le XVIIe siècle par les douanes aux débitants de tabac. Car un décret de 2010 est venu modifier la loi. Désormais, il y a deux types de commerçants. Les premiers, les « ordinaires », sont les buralistes qui ont le droit de travailler sur tout le territoire. Les deuxièmes, comme Monoprix — ou Relay H — sont les « spéciaux », qui peuvent travailler uniquement sur le domaine public concédé au privé (gares, autoroutes, etc.).

Sûr de son bon droit, Monoprix se défend mordicus de vouloir faire du business. « Nous avons justement repris l'activité du Relay H, qui vendait déjà des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant