Mondiaux : " Un moment de vie incroyable " pour Papadakis et Cizeron

le
0
Mondiaux : " Un moment de vie incroyable " pour Papadakis et Cizeron
Mondiaux : " Un moment de vie incroyable " pour Papadakis et Cizeron
Gabriella Papadakis (19 ans) et Guillaume Cizeron (20 ans), sont devenus les plus jeunes champions du monde de patinage artistique depuis 49 ans en remportant l'épreuve de danse sur glace des Mondiaux de Shanghai, vendredi. Le couple français a du mal à décrire l'émotion qu'il a ressentie au moment de réaliser un tel exploit.

Sacrés champions du monde de danse sur glace vendredi lors des Mondiaux de Shanghai, Gabriella Papadakis (19 ans) et Guillaume Cizeron (20 ans), ont du mal à placer des mots sur l'exploit qu'ils viennent de réaliser. « Une émotion sans mot. Tellement de fierté, de bonheur, a tenté de décrire Guillaume Cizeron, relayé par l'AFP. On n'avait pas envie d'en sortir, on était vraiment dedans, sur la glace. C'était un moment très intense de plaisir, de grâce, ce qu'on voulait arriver à faire. » « Tout ce que j'entendais, c'était une voix dans ma tête qui me disait que c'était incroyable, a pour sa part, réagi Gabriella Papadakis. C'était plus que sportif, c'était un moment de vie incroyable. »

« On s'impressionne nous-mêmes ! »

Les deux Français, qui ont réalisé l'une des dix meilleures performances de l'histoire avec leur score de 112,34 points sur leur programme libre, sont les plus jeunes champions du monde de patinage artistique depuis 49 ans. Une performance à laquelle ils ne croyaient pas vraiment avant d'y parvenir. « On est vraiment au début de notre carrière donc on ne l'espérait vraiment pas, en fait, a poursuivi Cizeron. On s'impressionne nous-mêmes ! On n'y croit pas vraiment. On va essayer de garder ce titre et essayer d'aller encore plus loin. »

« Ça va être dur de faire la même saison »

Papadakis, de son côté, déjà tournée vers l'avenir, estime qu'il leur sera difficile de faire aussi bien l'année prochaine : « J'aurais rigolé à la face de celui qui m'aurait prédit mon avenir ! Mais c'est ça aussi la beauté du sport. Il y a quelques semaines on visait une 3eme place ici, au moins un podium. Quand je regarde la saison... Après chaque compétition, on était encore plus heureux. Après, je redoute un peu l'année prochaine parce que finalement, ça va être dur de faire la même saison. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant