Mondiaux 2018 et 2022 : 390 millions d'euros pour les clubs

le
0
Mondiaux 2018 et 2022 : 390 millions d'euros pour les clubs
Mondiaux 2018 et 2022 : 390 millions d'euros pour les clubs

Jackpot pour les clubs de football. Un total de 390 millions d'euros d'indemnités sera alloué à ceux qui libèrent des joueurs sélectionnés pour les Coupes du monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar, soit 195 millions d'euros pour chaque édition. En 2014, pour la Coupe du monde au Brésil, la Fifa avait versé environ 65 millions d'euros (voir encadré). 

«Un total de 209 millions de dollars (NDLR : 195 millions d'euros environ) sera distribué aux clubs qui libèrent leurs joueurs participant à la Coupe du monde 2018 en Russie. Un accord a été trouvé pour le même montant pour l'édition 2022 au Qatar», indique la Fédération internationale de football (Fifa) dans un communiqué au terme d'un accord avec l'Association des clubs européens (ECA).

Machine arrière de la Fifa

L'accord signé par Sepp Blatter, président de la Fifa, son sécrétaire général Jérôme Valcke, et le président de l'ECA Karl-Heinz Rummennige, intervient alors que l'ECA avait réclamé des compensations pour la tenue de la Coupe du monde 2022 au Qatar en automne, dont la finale sera disputée le 18 décembre. La machine arrière de la Fifa dans ce dossier est claire : le 25 février, Jérôme Valcke annonçait que les clubs n'auraient droit à «aucune compensation financière» à cause du changement de calendrier de la Coupe du monde 2022. 

«Cet accord vise à encore accroître la considération que porte la Fifa aux intérêts des clubs», ajoute le communiqué. «A l'issue de négociations sérieuses et équilibrées, l'ECA et la Fifa ont trouvé un accord de coopération transparent», a, de son côté, souligné Karl-Heinz Rummenigge, se filicitant du «triplement» des sommes reversées aux clubs.

L'ECA souligne cependant qu'il reste à négocier une modification du calendrier international qu'entraîne l'organisation de de la Coupe du monde au Qatar en période automnale, en novembre et décembre. «Pour la première fois, les clubs européens ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant