Mondiaux-2013 : Lucie Décosse quitte les tatamis au pied du podium

le
0
Mondiaux-2013 : Lucie Décosse quitte les tatamis au pied du podium
Mondiaux-2013 : Lucie Décosse quitte les tatamis au pied du podium

C'est la fin de carrière pour la judokate Lucie Décosse. La championne olympique et double tenante du titre (-70kg), a été battue lors du combat pour la 3e place par la Coréenne Seongyeon Kim, vendredi lors des Mondiaux-2013 à Rio. Un combat qui, comme elle l'avait annoncé, met un terme à la carrière de la Française, âgée de 32 ans.

La Guyanaise s'est éclipsée devant toute sa famille qui avait fait le voyage jusqu'au Brésil, qu'elle est allée embrasser longuement en tribune après avoir quitté le tapis, le sourire triste. «The phénomène», comme la dénomme son entraîneur en équipe de France depuis 5 ans Larbi Benboudaoud, a décroché au total dans sa carrière 13 médailles internationales, dont 8 en or.

Elle a glané 2 médailles olympiques (or en -70kg en 2012, argent en -63kg en 2008), 4 médailles mondiales (2 en or en -70kg en 2010 et 2011, 1 en or en -63kg en 2005, 1 en argent en -63kg en 2007), et 7 médailles européennes (dont 4 en or).

Elle tire sa révérence tout près de sa Guyane natale

Décosse quitte les tatamis sur la saison la plus difficile de sa carrière. Une déprime post-olympique, une reprise tardive, des petits pépins physiques, des nouvelles règles difficiles qui ne correspondent pas à son judo, et un doute de plus en plus grand : trop pour lui permettre de conserver son titre mondial. Elle n'est pas arrivée au top de sa forme à Rio et est tombée en quarts de finale face à la Colombienne Yuri Alvear, championne du monde 2009 et médaillée de bronze aux JO-2012, deux combats plus tard remportait le titre. Battue dans le combat pour la troisième place, c'est donc au pied du podium que Lucie Décosse met un terme à sa carrière, au Brésil, si proche de sa Guyane natale.

Du bronze pour Audrey Tcheuméo

A l'issue d'une carrière internationale particulièrement longue (12 ans), Décosse reste la 2e Française de l'histoire du judo à détenir 3 titres mondiaux, après Brigitte Deydier. Elle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant