Mondial: un ouvrier tué dans une chute au stade de Manaus

le
0
UN OUVRIER TUÉ DANS UNE CHUTE AU STADE DE MANAUS AU BRÉSIL
UN OUVRIER TUÉ DANS UNE CHUTE AU STADE DE MANAUS AU BRÉSIL

MANAUS, Brésil (Reuters) - Un ouvrier s'est tué samedi en tombant du toit de l'Arena Amazonia de Manaus, un des stades actuellement en chantier en vue de la Coupe du monde 2014 au Brésil, annoncent la Fifa et le comité d'organisation du tournoi.

"La Fifa et le comité local d'organisation ont appris avec une profonde tristesse la mort d'un ouvrier samedi sur le site de l'Arena Amazonia", lit-on dans leur communiqué.

"Nous souhaiterions présenter nos plus sincères condoléances à sa familles, ses proches, ses collègues et ses amis."

La presse locale a ensuite annoncé le décès d'un autre ouvrier, victime d'une crise cardiaque dans un centre de conférence voisin du stade qui sera utilisé dans le cadre de la Coupe du monde.

Le premier, nommé Marcleudo de Melo Ferreira, est décédé vers 04h00 locales à l'hôpital de Manaus, où il avait été transporté après sa chute, selon le centre médico-légal local. Il est tombé d'environ 35 mètres à la suite de la rupture d'un câble.

Il s'agit du troisième stade de la prochaine Coupe du monde où au moins un ouvrier trouve la mort. Fin novembre, deux personnes avaient été tuées dans l'effondrement d'une grue sur le chantier de Sao Paulo.

Bruno Kelly et Martyn Herman, Gregory Blachier et Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant