MONDIAL-PSA choisira sa technologie d'hybride rechargeable au T1

le
0

PARIS, 2 octobre (Reuters) - PSA Peugeot Citroën PEUP.PA choisira la technologie hybride rechargeable qu'il entend développer d'ici 2020 au premier trimestre 2015, a déclaré jeudi le directeur de la recherche & développement du constructeur aux journées presse du Mondial de l'automobile. Dans le cadre de son plan stratégique "Back in the race", PSA a décidé de se lancer à son tour dans cette technologie qui conjugue un moteur thermique et un moteur électrique et qui permet de rouler en ville en mode purement électrique. Selon Gilles Le Borgne, elle s'adressera plutôt à des modèles haut de gamme, notamment la marque DS, tandis que les voitures de plus petite taille embarqueront un autre système d'hybridation plus abordable, peut-être l'Hybrid Air à air comprimé, même si PSA n'a toujours pas trouvé de partenaire pour industrialiser cette invention. "On fera le choix de concept de cette technologie l'année prochaine et, clairement, on est dans une logique où, là encore, on s'associe avec les grands équipementiers", a déclaré Gilles Le Borgne, précisant que la décision serait prise d'ici la fin du premier trimestre. "Par contre ce n'est pas quelque chose qu'on développe avec un autre constructeur." PSA choisira alors s'il développe une nouvelle architecture avec moteur électrique à l'avant où s'il adapte à l'essence et à une utilisation plus longue en mode électrique sa technologie maison Hybrid4. Le groupe a été en 2011 le premier constructeur à commercialiser un hybride diesel, une technologie alors très innovante mais qui restée cantonnée à l'Europe. Or c'est l'hybride essence qui offre le plus fort potentiel de croissance, notamment parce que sur l'incontournable marché chinois, les voitures ne roulent pas au diesel. "Il n'y aura à terme qu'une architecture rechargeable dans le groupe, ça serait déraisonnable d'en faire deux vu les niveaux de dépense", a ajouté Gilles Le Borgne. Interrogé à son tour sur l'avenir d'Hybrid4, le président du directoire de PSA Carlos Tavares a répondu: "Il faudra gérer la connection avec l'avenir, il est probable qu'on n'aura pas à développer tous les hybrides du monde à un moment donné." (Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant