Mondial: les Bleus n'ont jamais cessé d'y croire

le
0
LES BLEUS Y ONT CRU JUSQU?AU BOUT
LES BLEUS Y ONT CRU JUSQU?AU BOUT

par Olivier Guillemain

MADRID (Reuters) - Les Bleus ont frôlé la défaite mardi soir à Madrid mais leur détermination à bousculer jusqu'au bout les champions du monde et doubles champions d'Europe en titre a accouché d'un match nul presque au goût de victoire (1-1).

"Quel match ! On ne l'a pas volé ce résultat. On n'a pas baissé la tête après le but espagnol. On s'est battu jusqu'au bout et on a montré qu'on savait jouer au ballon", a résumé Jérémy Ménez à l'issue de cette rencontre au scénario renversant.

"La deuxième mi-temps a été exceptionnelle. Il faut se méfier des réactions immédiates mais depuis 2006, je n'avais pas senti une mi-temps aussi pleine", a renchéri le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët.

Menés 1-0 dès la 25e minute, les Bleus sont passés par tous les états sur la pelouse du stade Vicente-Calderon.

En fin de première période, ils se sont vu refuser un but pour un hors-jeu peu évident et ont concédé un penalty dans la foulée, arrêté par Hugo Lloris.

Après avoir frôlé le K.O., les hommes de Didier Deschamps ont continué à croire en leur étoile et leur opiniâtreté a été récompensée par l'égalisation dans le temps additionnel.

"A la mi-temps, il y avait un peu d'énervement car les joueurs ont su que le but annulé était valable. Il y a eu des décisions un peu discutables mais il fallait garder son calme. Le plus important, c'était de continuer à bien travailler collectivement. Je leur ai dit de garder confiance", a raconté après coup Didier Deschamps.

"CELA FAISAIT LONGTEMPS"

"On peut être fier. Personne ne misait une pièce sur nous mais on voulait frapper fort ce soir", a confié son défenseur central Mamadou Sakho.

"Le discours du coach y a été pour beaucoup, il nous a remobilisés à la mi-temps. Cela reflète l'état d'esprit du collectif", a-t-il ajouté.

"Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas vu une vraie équipe avec un vrai état d'esprit. On y a cru jusqu'au bout, on n'a jamais lâché", s'est félicité de son côté Mathieu Valbuena, dont l'entrée en deuxième période a fait beaucoup de bien aux Bleus sur le plan offensif.

"Cela faisait aussi longtemps que l'Espagne n'avait pas été malmenée. Mais on a joué notre jeu, on l'a bien fait et on a été récompensé", a ajouté le joueur de l'Olympique de Marseille.

Pour le buteur providentiel du soir, Olivier Giroud, ce genre de résultats va peut-être permettre de faire "taire un peu les critiques" à l'égard de l'équipe de France.

"On a répondu présent ce soir. Ce n'est que justice. C'est un match plein et une référence pour la suite. Il va falloir s'appuyer dessus", a confié l'attaquant d'Arsenal.

Pour Blaise Matuidi, auteur d'une prestation solide au milieu de terrain, ce résultat sonne d'ailleurs mieux qu'un simple match nul.

"Ce soir, c'est comme une victoire."

Edité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant