Mondial de l'auto : l'industrie française au banc d'essai

le , mis à jour le
1
Malgré un record de 87 millions de nouvelles immatriculations dans le monde en 2015, le secteur auto, plus que centenaire, s'avance vers une combinaison de défis sans précédent. (© D. Delmond / Dubuisson / Lacombe / Bitton)
Malgré un record de 87 millions de nouvelles immatriculations dans le monde en 2015, le secteur auto, plus que centenaire, s'avance vers une combinaison de défis sans précédent. (© D. Delmond / Dubuisson / Lacombe / Bitton)

Le secteur automobile arrive au carrefour le plus important de son histoire. Malgré un record de 87 millions de nouvelles immatriculations dans le monde en 2015, cette industrie plus que centenaire s’avance vers une combinaison de défis sans précédent. Le Mondial de l’automobile, qui se déroule jusqu’au 16 octobre à Paris, symbolise la révolution en cours. 

L’hybride gagne du terrain

L’absence de marques emblématiques comme Lamborghini, Rolls-Royce ou Bentley dans les allées du Parc des expositions de la porte de Versailles signale un coup de frein dans la course au clinquant et aux grosses cylindrées. L’automobile se veut plus raisonnée et les véhicules mis en circulation sont plus économes en carburant. Cette tendance, guidée par les normes environnementales, préfigure surtout la fin du règne des énergies fossiles.

Avant l’avènement éventuel du tout-électrique ou de la pile à combustible, l’hybridation légère pourrait conquérir 10 à 20% du parc automobile mondial d’ici 2020. Son principe est simple : le véhicule est équipé d’un moteur thermique auquel est associé un moteur électrique de faible puissance, alimenté par une batterie à basse tension.

L’installation ne permet certes pas au véhicule de rouler en mode 100% électrique comme une Model S de Tesla, mais le système récupère l’énergie créée à la décélération ou au freinage pour la restituer lors

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a un mois

    La plus importante revolution est de rouler sans polluer par l'Hydrogne ( Pile à combustible ) ...enfin une solution propre definitivement. Les petroliers vont pouvoir boire leur petrole ou le garder pour ses multiples usages petrochimiques. Les Japonais et les coreens arrivent en Force mais les allemands preparent leurs modeles pour un profond changement technologique