Mondial 2022 - Eugène Saccomano : "Les soupçons de corruption sont insupportables !"

le
0
Joseph Blatter, de la Fifa, dévoile le nom de l'organisateur du Mondial 2022.
Joseph Blatter, de la Fifa, dévoile le nom de l'organisateur du Mondial 2022.

C'est le scandale footballistique du jour... Eugène Saccomano revient sur les révélations de France Football concernant l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar et demande à ce que la vérité éclate enfin. Le consultant du Point.fr s'inquiète que tant de personnalités du monde du football aient été mises en cause (Beckenbauer, Platini, Blatter) et estime qu'il "faut revenir sur l'attribution du Mondial 2022". Selon la bible du ballon rond, Phaedra Almajid, attachée de presse du comité de candidature Qatar 2022, aurait surpris quelques conversations gênantes au moment des ultimes tractations pour l'attribution du Mondial. Elle évoque une réunion dans une suite d'un hôtel de Luanda, la capitale de l'Angola, où était organisé en janvier 2010 le congrès de la confédération africaine. Une personne "indique que les Qataris sont ravis de la présence (d'un) haut dirigeant (du foot africain) et qu'ils souhaitent faire bénéficier sa fédération d'un don d'un million de dollars", raconte-t-elle à France Football. "Ce monsieur répond, sans même un regard pour le Qatari : Un million de dollars... Pourquoi pas un million et demi de dollars. Et le Qatari dit qu'il espère pouvoir compter sur son soutien. L'intéressé lui assure que c'est le cas. Et c'est fini", ajoute-t-elle. Selon elle, la même scène aura lieu avec deux autres responsables du foot africain. Aucun des protagonistes n'est identifié. Que faut-il penser...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant