Mondial 2014. Löw : «France-Allemagne a toujours été un match dramatique et à suspense»

le
0
Mondial 2014. Löw : «France-Allemagne a toujours été un match dramatique et à suspense»
Mondial 2014. Löw : «France-Allemagne a toujours été un match dramatique et à suspense»

L'équipe d'Allemagne n'a «pas été fantastique», mais elle a «gagné», s'est félicité son sélectionneur Joachim Löw après la qualification pour les quarts de finale du Mondial au détriment de l'Algérie (2-1 a.p.), lundi à Porto Alegre.

Pourquoi votre équipe a-t-elle eu des difficultés aussi longtemps face à l'Algérie ?

JOACHIM LOW. On n'a eu des gros problèmes qu'en première période, avec beaucoup de pertes de balle, des erreurs de base qui ont invité l'adversaire à contrer, et on a eu des problèmes sur leurs longs ballons pour leurs rapides attaquants. On a eu un bien meilleur jeu en deuxième période, on n'a pas mal joué, on a eu 6, 7, 8 tirs au but. A la fin c'était peut-être une question de volonté. On a vu que les deux équipes à la fin du temps réglementaire et en prolongation ressentaient de la fatigue. Mais c'est sûr qu'on aurait dû décider du match plus tôt, dans la deuxième période. Le positif, c'est qu'on a pris en mains la deuxième période, on a dominé la prolongation, où on a presque toujours joué dans le camp adverse. On a manqué des occasions, mais le gardien de l'Algérie a été élu homme du match, il a fait de super arrêts, comme sur l'occasion de Götze de près. Mais c'est vrai qu'on doit mieux concrétiser nos occasions.

Vous vous attendiez à ce match de la part de l'Algérie ?

L'Algérie a tout mis dans la bataille, on savait qu'ils étaient extrêmement motivés. C'est une équipe très combative, avec deux ou trois joueurs très rapides devant. On savait qu'ils allaient nous affronter dans les duels, et ce n'était pas facile pour nous face à une défense parfois à cinq et un rideau de quatre devant, pas facile à percer".

«1982 ne joue aucun rôle, les joueurs n'étaient même pas nés»

Maintenant, c'est la France au Maracana...

Le match France-Allemagne a toujours été un classique, un match dramatique et à suspense. La France, après 2010 et 2012, s'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant