Mondial 2014 : le Brésil se rêve en finale

le
0
Pelé rêve d'une finale contre l'Uruguay pour venger la défaite de 1950.
Pelé rêve d'une finale contre l'Uruguay pour venger la défaite de 1950.

En ce moment, les Brésiliens se posent deux questions : "les mouvements sociaux perturberont-ils le Mondial ?" et "qui affrontera le Brésil en finale ?", puisque les 200 millions d'habitants, ou presque, du pays du foot roi pensent que leur Seleção chérie ira au bout. Pour répondre à la première question, il suffira d'attendre jeudi à São Paulo, ville hôte du match d'ouverture Brésil-Croatie. La grève du métro, qui semait le chaos dans la mégapole, depuis le 5 juin, a été suspendue au moins jusqu'à mercredi inclus. Ce jour-là, les grévistes, qui exigent la réintégration de 42 travailleurs licenciés, décideront de l'avenir de leur mouvement. S'ils n'obtiennent pas satisfaction, ils reprendront leur action.

Une revanche contre l'Uruguay

Pour répondre à la seconde question, il faudra attendre le 13 juillet et la finale au Maracana. En ce moment, tous les Brésiliens se prêtent au petit jeu des pronostics, jusqu'au plus célèbre d'entre eux, évidemment, Pelé. Dimanche soir, à la terrasse d'un bar branché de São Paulo, la légende de Santos a lancé à quelques journalistes qu'il préférait "une finale Brésil-Uruguay pour avoir une revanche". La défaite surprise de la Seleção face à l'Uruguay (1-2), lors du dénouement du Mondial 1950 à Rio de Janeiro, sous l'oeil de 200 000 fans massés dans les gradins du Maracana cet après-midi ensoleillé du 16 juillet 1950, est restée un traumatisme national.

Pour arriver jusqu'au sommet et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant