Mondial 2014 : Cantona s'en prend à Platini

le
0
Éric Cantona a vivement critiqué dimanche soir les choix du président de l'UEFA Michel Platini.
Éric Cantona a vivement critiqué dimanche soir les choix du président de l'UEFA Michel Platini.

Éric Cantona a encore frappé ! L'ancien footballeur de Manchester a de nouveau donné libre cours à son légendaire franc-parler dimanche soir à La Ciotat, en marge de la projection de son documentaire Looking for Rio. Dans son viseur : Michel Platini, l'actuel président de l'UEFA, auquel il reproche des décisions dictées uniquement par des visées politiciennes, comme le rapporte Le Parisien.

L'ancien footballeur dénonce notamment la tenue de la Coupe du monde 2022 au Qatar, un pays où "il n'y a absolument rien à développer". "C'est une bonne chose que ça se passe dans des pays où il est important de développer le football. Mais au Qatar, il n'y a absolument rien à développer, aucun potentiel. C'est un petit pays en nombre d'habitants. Les gens ne sont absolument pas intéressés par ce sport, et ne le seront jamais", a déploré l'ex-international.

Mais Éric Cantona ne s'est pas arrêté là, fustigeant d'autres choix du président de l'UEFA "tout aussi irrespectueux au niveau des droits de l'homme". "C'est également Platini qui a donné le Championnat d'Europe des moins de 21 ans en Israël, explique-t-il, ce qui est tout aussi irrespectueux au niveau des droits de l'homme que de donner une Coupe du monde au Qatar, vu la politique d'Israël. Il a aussi donné un Championnat d'Europe à l'Ukraine, qui n'était pas non plus un exemple de démocratie. Mais ce sont des pays émergents, où il y a beaucoup d'argent. Et la Coupe du monde a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant