Monaco veut y voir plus clair

le
0
Monaco veut y voir plus clair
Monaco veut y voir plus clair

Face à l'un des derniers demi-finalistes de la Ligue Europa, Monaco, toujours privé de Falcao, ne partira pas forcément favori. Mais il y a un coup à jouer car Villarreal, qui s'est séparé la semaine dernière de son entraîneur, Marcelino, traverse une crise interne et sera privé de deux de ses meilleurs attaquants : Soldado et Bakambu. Cette double confrontation avec les Espagnols devrait permettre aux Monégasques de sortir du flou qui les escorte depuis quelques semaines.

Un système de jeu en question

Depuis ce début de saison, Leonardo Jardim veut installer et pérenniser un nouveau système tactique. En 4-4-2, le technicien portugais estime que son équipe est plus compétitive, avec notamment l'apport du remarquable Valère Germain. Un tel changement implique forcément quelques tâtonnements. Défensivement, l'ASM est ainsi devenue très fragile (cinq buts encaissés en trois matchs). En interne, on explique ces errements par le manque de volume des deux milieux de terrain Bakayoko et Fabinho. Mais les critiques se concentrent sur le défenseur central Jemerson. Catastrophique, le Brésilien est impliqué sur tous les buts encaissés par l'ASM. En outre, il manque de professionnalisme : un taux de masse graisseuse de 15 %, quand Germain est à 4,8 %... Pourtant, Jardim lui accorde toujours sa confiance...

Des absences qui tombent mal

Touché à la cuisse face à Fenerbahçe, Falcao ne sera sans doute pas de retour pour le match retour (23 août). Le staff médical de l'ASM ne veut prendre aucun risque. Djibril Sidibé, blessé au psoas, est également forfait. Marcel Tisserand, excellent avec Toulouse la saison dernière, aurait pu le dépanner, mais le défenseur se trouve dans une situation conflictuelle avec son club. Tisserand veut partir, mais l'ASM demande entre 8 et 10 M€ pour le libérer. Enfin, côté infirmerie, Moutinho, incertain, devrait débuter sur le banc.

Des joueurs qui se posent des questions

Pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant