Monaco. Vassilyev : «Leonardo Jardim fait du très bon travail»

le
0
Monaco. Vassilyev : «Leonardo Jardim fait du très bon travail»
Monaco. Vassilyev : «Leonardo Jardim fait du très bon travail»

Vadim Vassilyev, vice-président de l'AS Monaco, commence à bien connaître le chemin du siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse. Les dernières fois, c'était plutôt pour discuter du fair-play financier. Une instruction est actuellement en cours et son club pourrait faire l'objet au printemps prochain de sanctions semblables à celles que le PSG a connues en mai dernier. Lundi, le menu était nettement plus festif. En ligne de mire, un huitième de finale de Ligue des champions contre Arsenal.

Comment analysez-vous le tirage au sort réservé à l'AS Monaco et au PSG ?

VADIM VASSILYEV. J'observe d'abord qu'il s'agit d'un double match entre la Ligue 1 et la Premier League. Ensuite, ce tirage offre à Arsène Wenger un retour au stade Louis-II. Ce sont deux bonnes nouvelles. Maintenant, il faut vraiment que les deux représentants français aillent le plus loin possible. C'est important pour l'indice UEFA du football français. Il faut vraiment que la deuxième place de Ligue 1 continue d'assurer une qualification directe pour la Ligue des champions.

Quelles sont les chances de qualification de l'AS Monaco ?

Je ne veux pas résonner en ces termes. Arsenal est une grande équipe, forcément dangereuse, avec bien plus d'expérience de la Ligue des champions que nous. Mais je préfère regarder le chemin parcouru depuis le rachat du club par Dimitry Rybolovlev il y a trois ans presque jour pour jour. L'AS Monaco était à l'époque dernier de Ligue 2. Aujourd'hui, l'équipe fait partie des seize meilleures d'Europe.

Quels sont désormais vos objectifs en Ligue des champions ?

Nous souhaitons aller le plus loin possible, bien sûr. Mais il n'y a pas de pression. L'objectif de début de saison est déjà rempli, c'était la qualification pour les huitièmes de finale.

Cette qualification vous donne-t-elle envie de renforcer votre effectif lors du mercato hivernal ?

Il ne faut jamais dire jamais. Mais ce n'est pas la stratégie définie en début de saison. Nous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant