Monaco, terre de sport

le
0
Le Stade Louis-II accueille les matches de l'ASM mais aussi des compétitions d'athlétisme.
Le Stade Louis-II accueille les matches de l'ASM mais aussi des compétitions d'athlétisme.

Lorsqu'il s'agit de sport, Monaco n'est jamais bien loin. Malgré sa petite superficie - deux kilomètres carrés -, la principauté est un modèle d'urbanisme et de logistique en termes d'infrastructures sportives. Le stade Louis-II est l'élément central. Il héberge les matches de football de l'AS Monaco, récent quart de finaliste de la Ligue des champions, ainsi que, jadis, les finales de Super Coupe d'Europe - opposant le vainqueur de la C1 à celui de la C3. Les meetings internationaux d'athlétisme et de natation se déroulent au même endroit, puisque le stade abrite aussi un centre nautique et est entouré d'une piste de course. Hormis ce stade multifonction, on peut aussi citer les salles de gymnastique Princesse-Stéphanie ou le stand de tir Rainier-III. Une patinoire est même ouverte de décembre à mars !

Mais, parfois, l'écrin sportif est inutile pour accueillir un événement sportif en terre monégasque. La principauté elle-même, ses rues, ses places, ses routes, peuvent se transformer en terrain de jeu pour les plus grands compétiteurs de la planète. Le Grand Prix de Formule 1 est l'exemple typique puisque la course se déroule dans la ville même et se caractérise par un circuit sinueux et exigeant, l'un des plus durs mais aussi l'un des plus spectaculaires de la planète. Néanmoins, on peut citer également le port Hercule qui accueille le Jumping international de Monte-Carlo.

Le poids des légendes

Un point commun relie toutes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant