Monaco, tarif habituel

le
0

Leonardo Jardim, l'entraîneur monégasque, a serré les poings si fort, hier soir, au coup de sifflet final, qu'il a vidé l'eau de pluie accumulée dans sa capuche tout au long de la rencontre largement remportée à Lorient (3-0). La meilleure attaque d'Europe, qui tourne à trois buts par rencontre, a encore frappé. Les Monégasques se sont imposés au cours d'une seconde période parfaitement gérée après avoir toutefois été longtemps malmenés par des Lorientais, derniers de L 1 mais revigorés par l'arrivée de Bernard Casoni.

 

« J'avais dit aux joueurs qu'avec un changement d'entraîneur, normalement l'équipe (adverse) allait bosser beaucoup au début du match, mais que peut-être elle ne serait pas capable de faire quatre-vingt-dix minutes comme ça », raconte Jardim. Bien vu. En trois minutes, après un but de Falcao à peine entré en jeu et un coup franc somptueux de Thomas Lemar, le match a basculé.

 

En attendant le déplacement de Nice à Saint-Etienne demain soir, l'ASM prend donc la tête du championnat grâce à une différence de buts toujours aussi impressionnante (+ 24). Le PSG est prévenu : il n'aura pas droit à l'erreur face à Nantes.

 

Un match d'un niveau supérieur attend maintenant les Monégasques, mardi au stade Louis-II, face à Tottenham. Les hommes de Leonardo Jardim devront montrer un autre visage s'ils veulent valider leur billet pour les huitièmes de finale. Mais avec une confiance aussi haute, rien ne semble impossible.

 

LORIENT 0

MONACO 3

Mi-temps: 0-0

Spectateurs : 11 000.

Arbitre : M. Fautrel.

Buts. Falcao (64e), Lemar (67e), Boschilia (90e + 3).

Avertissement. Monaco : Jemerson (27e).

Lorient : Delecroix - Moreira, Touré (cap.), Lautoa, Le Goff - Mvuemba, Bellugou (Barthelmé, 80e), Cafú - Moukandjo (Philippoteaux, 70e), S. Marveaux (Aliadière, 70e), Waris. Entr. : Casoni.

Monaco : Subasic - D. Sidibé, Glik, Jemerson, Mendy - Silva (Boschilia, 89e), Fabinho, Bakayoko, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant