Monaco tamponne Tottenham et son billet

le
0
Monaco tamponne Tottenham et son billet
Monaco tamponne Tottenham et son billet

Alors qu'il lui suffisait d'un nul pour s'ouvrir la porte des huitièmes de finale, l'AS Monaco a confirmé son excellente forme du moment en battant Tottenham (2-1) mardi soir à Louis II. La France peut être fière de la troupe de Jardim.

AS Monaco 2-1 Tottenham Hotspur

Buts : Sidibé (48e) et Lemar (53e) pour l'ASM ; Kane (52e, s.p.) pour Tottenham.

Il fallait donc venir à Louis II pour voir une unité entre la gauche et la droite. Ce sera probablement la satisfaction principale de Leonardo Jardim au moment de fermer les yeux ce soir au-delà d'une qualification définitivement acquise et amplement méritée après un succès logique face à un Tottenham trop faible (2-1). Benjamin Mendy d'un côté, Djibril Sidibé de l'autre, de la solidité, de l'envie, des efforts et des coups incessants. L'un qui sert l'autre, l'autre qui offre le but à l'un. Et au bout, la sensation que ce Monaco est plus que jamais lancé vers une saison qui s'annonce déjà tournée vers le positif avec un billet pour les huitièmes de finale de la C1 décroché dès la cinquième journée. Au fond, ça fait plaisir au foot français et encore plus quand c'est ce groupe qui le fait. Alors, profitons en.

Ain't nobody fucking with my Glik


Il y a des nuits pour vider ses tripes. Mauricio Pochettino le sait mais avait-il une autre alternative ? L'Argentin sait son Tottenham dans une position délicate, presque définitive malgré le nul plus tôt dans la soirée du Bayer Leverkusen à Moscou (1-1). Les Spurs n'avaient pas d'autres choix que de s'imposer pour espérer voir les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et la situation sur la scène nationale, malgré la victoire à l'arrachée contre West Ham samedi et ce statut de seule équipe invaincue en Premier League, ne rassurait pas totalement. Alors, dès la feuille de match, Pochettino dégage les sentiments et pose Jan Vertonghen, Kyle Walker et Christian Eriksen, trois de ses cadres, sous une couverture et sur un banc. L'idée est de jouer, avec Moussa Dembélé pour enclencher au milieu et le jeune Harry Winks, buteur ce week-end, pour accompagner le trio Alli-Son-Kane. Quitte à crever, autant le faire avec des risques. Leonardo Jardim, de son côté, veut jouer la continuité, débarque de nouveau

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant