Monaco s'en sort bien

le
0
Monaco s'en sort bien
Monaco s'en sort bien

Pour son entrée dans une compétition qu'elle ne voulait disputer au départ, l'AS Monaco s'en sort bien. Menés au score pendant une bonne partie de la rencontre par Anderlecht, les joueurs du Rocher grattent un point grâce à Lacina Traoré en toute fin de rencontre (1-0). C'est toujours ça de pris.

Anderlecht 1-1 AS Monaco

Buts : Gillet (11e) pour Anderlecht // Traoré (85e) pour l'ASM

Il faut croire qu'à Monaco, il fait encore trop chaud pour se soucier des problèmes de couverture. Face à Valence en barrages de la Ligue des champions, par deux fois les Monégasques se sont faits avoir dans leur dos sur des centres espagnols. Deux erreurs qui leur coûtent la qualif. Rebelote ce soir au stade Constant Vanden Stock. Une fois de plus, un oubli qui aurait pu donner quelques migraines à Leonardo Jardim et son staff. Heureusement, Lacina Traoré, ressorti du placard par l'entraîneur portugais, lui rend bien et offre un point aux Monégasques en toute fin de match.

L'entente Eche-Gillet


Monaco a échoué d'un rien face à Valence en barrages de la Ligue des champions. Une passe ratée de Fabinho à Louis-II, un penalty oublié sur Anthony Martial à Mestalla et voilà les joueurs du Rocher reversés en Ligue Europa. Un mal pour un bien ? Peut-être bien se dit-on. Pas au top en championnat, les Monégasques pourraient après tout profiter de ce déplacement en Belgique pour lancer leur saison, enfin. Sauf que l'hypothèse se met à boitiller dix minutes après le coup d'envoi, lorsque Echejile oublie Guillaume Gillet dans son dos. Seul au second poteau, l'ancien Bastiais ne se fait pas prier pour convertir l'offrande de Denis Praet d'une volée du plat du pied (1-0, 11e).

Punis sur leur première erreur, les hommes de Leonardo Jardim avaient pourtant bien entamé la partie, emmenés par la triplettao offensivao Coentrão-Bernardo Silva-Cavaleiro, elle même soutenue par João Moutinho de retour après un mois d'absence. Monaco a pris un coup sur le casque et Stefano Okaka continuer de secouer le cocotier. Débarqués cet été chez les Mauves, l'attaquant italien, ses 82 kilos de muscles et son jeu tout en puissance font mal à la défense française. Malgré tout, les joueurs du Rocher remettent le pied sur le match et grillent quelques précieuses cartouches. Coentrão et Silva trouvent…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant