Monaco prend une douche froide face à Anderlecht

le
0
Monaco prend une douche froide face à Anderlecht
Monaco prend une douche froide face à Anderlecht

Dans une rencontre largement dominée, les Monégasques s'inclinent face à des Belges ultra-réalistes. Du coup, l'ASM se retrouve dans une position très compliquée pour la qualification.

Le debrief

Se qualifier tout de suite pour les 16emes de finale, c’était l’objectif des Monégasques avant de recevoir une équipe d’Anderlecht privée de match depuis trois semaines en raison des menaces terroristes à Bruxelles. Pour y parvenir, les Monégasques devaient avant tout s’imposer avant d’espérer un résultat favorable dans l’autre match opposant Qarabag et Tottenham. Mais les Belges, eux, devaient aussi prendre trois points pour se remettre à espérer dans cette compétition. Et si dans le jeu, Monaco a largement dominé le match, ce sont au final les Belges qui ont levé les bras et qui se repositionnent parfaitement dans la course à la qualification. En cas de victoire face à Qarabag , les coéquipiers de Guillaume Gillet seront en 16emes de finale. Pour l’ASM en revanche, les choses se compliquent sérieusement. Les joueurs de Leonardo Jardim devront non seulement s’imposer à Tottenham et espérer qu’Anderlecht ne gagne pas... Monaco peut d’ores et déjà avoir des regrets de ne pas avoir su valider dès ce jeudi soir la qualif'. Faute de réalisme offensif et défensif. Pas vraiment la meilleur façon de préparer le choc qui se profile dès dimanche contre Marseille. D’autant que son régulateur Jérémy Toulalan s’est blessé et semble fortement incertain.

Le film du match

7eme minute
Fabinho sert L.Traoré qui remise d'une belle talonnade pour Pasalic qui arrive lancé et frappe de l'extérieur du droit, mais c'est à côté.

17eme minute
Coup-franc tiré par Coentrao, Pasalic prolonge de la tête au second poteau pour Raggi qui remise dans l'axe, mais Proto est vigilant pour capter.

20eme minute
El Shaarawy contrôle parfaitement le ballon. L'Italien fixe Gillet, rentre sur son pied droit et enroule au ras du poteau. Proto se détend bien pour mettre en corner.

45eme minute
Najar prend sa chance de 20 mètres à ras de terre. Subasic se détend bien pour mettre en corner. Il a été vite au sol.

45eme minute (+1) (0-1)
Sur un corner frappé de la gauche, le ballon arrive au second poteau. C'est remis dans le paquet et mal dégagé par la défense monégasque. Le ballon revient sur Gillet aux 18 mètres. L'ancien Bastiais reprend magnifiquement de volée. Lucarne !!!

56eme minute
Bon centre de Coentrao pour El Shaarawy qui reprend au point de penalty d'une belle tête piquée décroisée, mais c'est juste à côté.

63eme minute
Belle frappe à ras de terre de Moutinho qui était à 20 mètres du but de Proto qui se couche bien pour mettre en corner.

75eme minute
Ezequiel file sur la droite et centre fort. Subasic anticipe bien et détourne juste devant Okaka en embuscade. C’était une vraie balle de break.

78eme minute (0-2)
Sur un long ballon de Mbodji, Acheampong devance Alm.Touré et enchaîne contrôle-frappe du gauche à bout portant.

90eme minute
El Shaarawy prend sa chance juste devant la surface. Proto est encore là pour détourner le ballon.

Les joueurs à la loupe

Monaco
Sorti rapidement sur blessure, TOULALAN a manqué à son équipe. Il a été remplacé par ALM.TOURE qui a eu beaucoup de mal à se mettre au niveau. Même constat pour COENTRAO qui, malgré quelques bons centres, n’a pas réussi à faire la différence dans le jeu. Déception aussi pour MOUTINHO qui a gâché un grand nombre de cartouches sur phases arrêtées. SILVA ne faisant pas forcément mieux d’ailleurs, mais l'ancien joueur du Benfica Lisbonne a eu le mérite de venir percuter un peu plus. PASALIC avait bien débuté le match avec une grosse activité. Le tout avant de disparaître petit à petit. Souvent critiqué, L.TRAORE a bien joué en remise mais a parfois été trop lent. Côté satisfactions, EL SHAARAWY a réussi à apporter le danger grâce à des gestes techniques de classe. Dommage qu’il n’ait pas ajouté le réalisme à sa palette du soir. Le duo RAGGI - CARVALHO a aussi largement tenu le choc grâce à un placement souvent impeccable. Bon match également de FABINHO qui n’a pas compté ses efforts. Quant à SUBASIC, un match frustrant. Peu sollicité, le Croate a tout de même encaissé deux buts.

 Anderlecht
Complètement dominé, Anderlecht a réussi l’essentiel grâce à un très bon PROTO qui a sorti des ballons chauds à plusieurs reprises. GILLET a d’abord marqué un joli but, avant de ne prendre aucun risque pour conserver le score. MBODJI a montré qu’il était costaud dans les duels. Et sans oublier d’être un bon relanceur. Il a été bien épaulé par DESCHACHT, souvent bien placé. N’SAKALA a alterné le bon et le moins bon, alors que DEFOUR a fait beaucoup de fautes. Au milieu, les Belges n’ont d’ailleurs pas vraiment cherché à construire à l’image de DENDONCKER. Match difficile pour les joueurs offensifs avec NAJAR qui s’est éteint au fur et à mesure et OKAKA qui s’est trop souvent fait prendre au piège du hors-jeu. PRAET a lui été trop brouillon et parfois trop viril, alors que TIELEMANS n’a pas apporté assez offensivement. A noter la bonne entrée du Ghanéen ACHEAMPONG qui a marqué à peine arrivé sur la pelouse grâce à son explosivité.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Gräfe a bien géré les débats, même s’il a été assez sévère dans l’attribution des cartons.

Ça s’est passé en coulisses…

- Des supporters d'Anderlecht ont tenté, malgré les recommandations de ne pas faire le déplacement, de venir sur le Rocher pour assister au match. Ils ont été renvoyés directement, les autorités locales étant intransigeantes.

- Anderlecht restait sur 13 déplacements européens sans victoire (6 nuls et 7 défaites) depuis un succès 6-0 chez le FK Ekranas lors du 3eme tour de qualification de la Ligue des Champions 2012-13.

- Anderlecht avait un supporter de choix dans les tribunes avec le champion cycliste Eddy Merckx, vainqueur de cinq édition du Tour de France.

La feuille de match

Ligue Europa (5ème journée - Groupe J) /MONACO - ANDERLECHT : 0-2

Stade Louis-II (5 000 spectateurs environ)
Temps venteux - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Gräfe ( ALL) (6)

Buts : Gillet (45eme+1) et Acheampong (78eme) pour Anderlecht

Avertissements : El Shaarawy (43eme), Raggi (50eme) et Fabinho (65eme) pour Monaco - N’Sakala ( 25eme), Defour (58eme) et Praet (69eme) pour Anderlecht

Expulsion : Aucune

Monaco
Subasic (5) - Fabinho (6), Raggi (6), R.Carvalho (6), Coentrao (4) - Pasalic (5) puis Carrillo (61eme), Toulalan (cap) (non noté) puis Alm.Touré (28eme - 4), Moutinho (4) - B.Silva (5), L.Traoré (5) puis Echiejile (84eme), El Shaarawy (6)

N'ont pas participé : Nardi (g), Wallace, Andzouana, T.Bakayoko
Entraîneur : L.Jardim

 Anderlecht

Proto (cap) (8) - Gillet (6), Deschacht(6), Mbodji (7), N’Sakala (5) - Dendoncker (6), Defour (5), Najar (4) puis Ezekiel (64eme), Praet (5) puis Acheampong (76eme), Tielemans (4) - Okaka (3)

N'ont pas participé : Roef (g), Nuytinck, Conté, M.Suarez, Id.Sylla
Entraîneur : B.Hasi

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant