Monaco prend trois points à l'arrache

le
0
Monaco prend trois points à l'arrache
Monaco prend trois points à l'arrache

C'était vraiment pas glorieux, mais Monaco l'a fait. En s'imposant, les hommes de Jardin sont provisoirement deuxièmes en attendant le résultat d'Angers. Niveau spectacle, c'était vraiment pas terrible des deux côtés, mais au moins, on a esquivé le 0-0. Ouf.

AS Monaco 1–0 AS Saint-Étienne

But : Fabinho (81e sp)

Monaco a oublié sa défaite de jeudi, face à Tottenham. Si les deux équipes avaient joué dans le même temps il y a trois jours, une seule d'entre elles a trouvé la faille ce dimanche. Peut-être la faute à des jambes lourdes, mais surtout la faute à un manque de spectacle et d'originalité. très peu d'actions, très peu d'occasions de part et d'autre, ce Monaco–Saint-Étienne n'avait d'affiche que le nom. Les deux formations se sont longtemps observées et l'expulsion de Malcuit n'aura finalement pas changé grand-chose puisque la lumière est venue d'un penalty concédé bêtement par l'ASSE. Un penalty qui enfonce Saint-Étienne, mais qui place surtout Monaco à la deuxième place du championnat, en attendant le match d'Angers, ce dimanche à 17h.

Avec le frein

En début de rencontre, Monaco met la pression. Les rouge et blanc se trouvent bien, jeu long, jeu court, la justesse technique fait la différence. Saint-Étienne attend sagement et Perrin tient la baraque derrière. Moutinho est à la baguette pour l'ASM et les mouvements de Lemar qui se rend disponible, font mal aux Verts. Malheureusement, les centres des Monégasques sont trop imprécis. Pourtant, la vraie première occasion est pour l'ASSE. Peu avant le quart d'heure de jeu, Hamouma, côté droit, met un bon centre à mi-hauteur dans le dos de la défense, mais Monnet-Paquet isolé au point de penalty n'y croit pas vraiment et met au-dessus. Saint-Étienne sort un peu la tête de l'eau et prend des initiatives. Sall remonte le ballon et trouve Polomat à gauche, le centre en retrait est bon, mais Nolan Roux écrase trop sa frappe qui est contrée. Monaco répond dans la foulée. Bon centre de Dirar côté droit, Costa reprend au point de penalty mais sa reprise finit sur la barre. Carton jaune pour les Verts. Carvalho échappe à la vigilance de l'arbitre pourtant bien placé. Sur coup franc, le Portugais, déjà averti, fait une grosse faute qui aurait pu coûter une double sanction à l'ASM, mais qui n'est finalement pas sanctionnée. La partie s'équilibre et les deux équipes peinent à créer de vrais mouvements collectifs, le plus souvent, la différence se fait sur un décalage ou une longue passe. Ou…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant