Monaco passe la seconde

le
0
Monaco passe la seconde
Monaco passe la seconde
Pour son deuxième match de la Copa EuroAmericana, l'AS Monaco a enchaîné un deuxième succès face à l'Atlético Nacional (4-2) à Miami. Après une première période maitrisée, les Monégasques se sont relâchés en seconde, avant de l'emporter logiquement.

Monaco continue sa préparation idyllique. Dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le magnifique Marlins Stadium de Miami, antre habituelle du club de baseball de la ville, les hommes de Leonardo Jardim ont remporté un deuxième succès dans la Copa EuroAmericana. Après avoir dominé l'Atlético Junior (1-0) grâce à un but fantastique de Dimitar Berbatov, l'ASM en a fait de même contre l'Atlético Nacional (4-2), champion de Colombie en titre. Et ce grâce à une entame parfaite matérialisée dès la 6eme minute de jeu par l'ouverture du score d'Anthony Martial, bien servi par Valère Germain. L'ancien Lyonnais effectuait là son retour à la compétition après un été passé à soigner une pubalgie. Réaliste, le club de la Principauté fait le trou dans les minutes suivantes grâce à l'inévitable Dimitar Berbatov (16eme), qui n'a plus qu'à pousser dans le but une frappe de Germain repoussée par Martinez, le gardien adverse. A la demi-heure de jeu, l'AS Monaco obtient un penalty pour une main adverse dans la surface. Mais Dimitar Berbatov, en gentleman, vient expliquer à l'arbitre qu'il est lui-même l'auteur de cette main. Un geste de fair-play salué par les adversaires et le stade floridien.

Une deuxième période compliquée

Mais le troisième but monégasque arrivera tout de même cinq minutes avant la pause. A la base de l'action, Fabinho récupère le ballon et trouve un relais avec Moutinho avant de marquer le but du KO. À la pause, l'avantage semble irréversible et le match semble plié. Pourtant, la deuxième période est bien plus complexe pour Aymen Abdennour et consorts. Plus vaillants et incisifs, les Colombiens reviennent à l'heure de jeu par Tréllez (63eme), puis entretiennent l'espoir par Pérez (88eme) en toute fin de rencontre. Le Nacional se prend à rêver à une égalisation mais c'est finalement Yannick Ferreira Carrasco qui est récompensé de ses efforts dans le temps additionnel. Servi par Ocampos, l'attaquant monégasque entérine la victoire du club de la Principauté (4-2). La tournée transatlantique de l'ASM s'arrête là, sans James Rodriguez parti au Real Madrid et sans avoir vu à l'oeuvre Falcao, toujours pas à 100%. Lundi prochain, Monaco retrouvera Parme pour son quatrième match de préparation. Un nouveau test à moins de deux semaines du coup d'envoi de la Ligue 1.

COPA EUROAMERICANA
Mercredi 23 juillet 2014
Atlético Nacional - AS Monaco : 2-4
Marlins Park, Miami (Etats-Unis). 15102 spectateurs.
Buts : Trellez (63'), (Cardona, 89') pour l'Atlético Nacional - Martial (6eme), Berbatov (16eme), Fabinho (40eme), Carrasco (92eme) pour Monaco
AS Monaco : Subasic - Dirar (Toulalan, 46'), Ricardo Carvalho, Abdennour, Kurzawa (Elderson, 76') - Fabinho (Ocampos, 63'), Moutinho, Kondogbia - Germain (Raggi, 63'), Berbatov, Martial (Ferreira-Carrasco, 46').
Entraîneur : Leonardo Jardim

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant