Monaco offre un boulevard au PSG

le
0
Monaco offre un boulevard au PSG
Monaco offre un boulevard au PSG

Après avoir mené au score à deux reprises, l'AS Monaco a concédé le nul face à une équipe de Reims très joueuse. Ce troisième nul de suite offre une chance au PSG d'être champion dès dimanche et relance encore plus Lyon dans la course à la deuxième place.

Le debrief

A croire que l’AS Monaco ne veut plus de cette place de dauphin… Le club du Rocher a concédé un troisième match nul consécutif en Ligue 1. Et comme à Caen une semaine plus tôt, les hommes de Leonardo Jardim ont mené deux fois à la marque ! Tout avait d'ailleurs bien débuté pour l’ASM, qui a marqué sur sa première occasion grâce à une énorme erreur de Johann Carrasso. Mais Reims, dans un 3-4-1-2 offensif, est parvenu à égaliser dans la foulée grâce à Gaëtan Charbonnier. Un ascenseur émotionnel pour ce dernier, puisqu'avant la pause, l’ancien Parisien a bien malgré lui permis à Monaco de reprendre les commandes de la partie, en manquant sa passe en retrait. Vagner Love n’a alors pas manqué l’occasion d’inscrire son premier doublé en L1. La première période très agréable a laissé place à un second acte beaucoup moins rythmé, la fatigue se faisant rapidement ressentir.

Et, malgré deux belles occasions pour Vagner Love, Monaco n’est alors pas parvenu à se mettre à l’abri et a vu Reims égaliser en fin de partie. Bien servi par Lass Bangoura, auteur d’une entrée tonitruante, Diego a alors profité d’une défense monégasque extrêmement fébrile à l’image d’un Wallace une nouvelle fois à côté de la plaque. Malgré l’entrée en jeu dans les dernières minutes de Lacina Traoré et de Kevin Mbappe Lottin, Monaco ne parviendra même pas à se montrer dangereux et concède un nul logique face à des Rémois très joueurs et qui glanent un point précieux pour le maintien. De son côté, l’ASM peut décidément commencer à regarder dans son rétroviseur, puisqu’en cas de victoire dimanche à Rennes, les Lyonnais reviendraient à trois points... Et surtout, elle offre une occasion au PSG d’être sacré pour la quatrième fois de suite dès dimanche, à l'occasion de son déplacement à Troyes. Mais pas sûr que ce soit cela qui empêche les Monégasques de dormir cette nuit…

Le film du match

4eme minute
Très bon ballon de Diego dans le dos de la défense monégasque. Bifouma manque un peu sa conduite de balle alors que R.Carvalho revient pour le gêner. Subasic repousse sa tentative et capte ensuite le ballon.

5eme minute (1-0)
Monaco profite de l’offrande ! Long ballon d’Echiejile dans le dos de la défense de Reims. Conte manque son alignement. J.Carrasso devance Vagner Love mais repousse le danger du bras hors de sa surface… Il s’arrête alors de jouer. L’attaquant monégasque en profite pour marquer dans le but vide. Dans la foulée, M.Millot ne donne qu’un jaune au gardien rémois.

7eme minute
Lemar chipe la balle à De Prévilel sur le côté droite et centre dans la foulée. C’est contré par El Kaoutari au premier poteau. J.Carrasso est lobé, tout comme Vagner Love manque de peu le ballon alors que le but était grand ouvert.

11eme minute (1-1)
Reims réagit ! Bifouma accélère côté droit puis sert De Préville. Ce dernier se met sur son pied gauche et lance de l’autre côté Charbonnier. Cette fois, c’est Fabinho qui joue mal l’alignement. Le meneur de jeu rémois ne manque pas l’occasion d’égaliser d’une belle demi-volée du gauche. Subasic touche la balle mais ne peut l’empêcher d’entrer au fond de ses filets.

22eme minute
Magnifique action de Reims ! De Préville réussit un grand pont sur R.Carvalho et peut s’engouffrer sur le côté droit de la surface de l’ASM. Son centre en retrait vers Charbonnier est parfait. Seul, il tente une frappe du droit sans contrôle. Cela passe de peu au-dessus du but de Subasic.

27eme minute
Très bon corner frappé rentrant par Lemar. Wallace prend le dessus sur Mandi et place sa tête qui est ensuite contrée par le capitaine rémois. Mais J.Carrasso repousse de la cuisse droite.

37eme minute (2-1)
Encore une erreur de Reims. Ndom s’en sort bien au milieu de plusieurs Monégasques et sur le côté gauche de la défense Charbonnier. Peu habitué à se retrouver dans une telle situation, il décide de trouver J.Carrasso en retrait. Mais il n’a pas vu Vagner Love qui a bien senti le coup et qui inscrit un doublé d’une frappe enroulée du gauche parfaitement placée.

54eme minute
Bon dégagement de Subasic qui trouve directement Vagner Love qui peut entrer dans la surface rémoise. Mais bonne intervention de J.Carrasso qui sort bien à sa rencontre.

68eme minute
Vagner Love proche du triplé ! Excellent ballon en une touche de balle de Moutinho du gauche dans la profondeur.

79eme minute (2-2)
Reims égalise ! Servi à droite, L.Bangoura envoie un centre parfait au second poteau vers Diego, laissé seul par Fabinho. Même si le placement de Wallace est également suspect sur le coup. L’ailier rémois croise tranquillement sa tête et bat Subasic.

93eme minute
Frappe lointaine du gauche de L.Traoré, bien captée par J.Carrasso.

Les joueurs à la loupe

Monaco
C’était Noël avant l’heure pour VAGNER LOVE en première période. Le Brésilien n’a pas touché beaucoup de ballons mais il n’a pas raté les deux occasions qu’il a eues avant la pause. Une efficacité impressionnante qui a contrasté avec une seconde période moins impressionnante dans le dernier geste. Derrière lui, H.COSTA a manqué de beaucoup trop de précision dans ses passes pour être décisif. Il s’est fait un peu siffler lors de sa sortie après de nombreux centres manqués. Alors que BER.SILVA a réussi quelques belles ouvertures, LEMAR a souvent bien pris son couloir droit mais aurait peut-être pu prendre plus le jeu à son compte. Dans l’entrejeu, MOUTINHO et TOULALAN ont formé un duo très complémentaire. Le Portugais a bien distribué le jeu monégasque et le Français a été sobre devant la défense.

Une défense qui a souffert, à l’image d’une charnière WALLACE et R.CARVALHO qui a souvent été en difficulté, parfois dans le placement pour le premier cité ou dans la vitesse pour le second. Mais R.Carvalho a également réalisé des interventions décisives dans sa surface. En revanche, il n’y a pas grand-chose pour sauver la prestation du Brésilien… S’il a parfois apporté le danger sur son couloir droit, FABINHO a parfois semblé perdu derrière. A gauche, ECHIEJILE a été à l’origine du premier but mais il a aussi été tout proche d’être expulsé pour une grosse obstruction sur De Préville en première période. L.Bangoura l’a mis en grande difficulté en fin de partie. Dans son but, SUBASIC n’est pas parvenu à repousser la tentative de Charbonnier et ne peut rien sur la tête de Diego. Mais le Croate a été impeccable sur le peu d’arrêts qu’il a eus à effectuer.

Reims
Début de soirée cauchemar pour J.CARRASSO. Recruté cet hiver, l’ancien Messin s’est manqué sur sa première intervention et aurait dû être expulsé s’il n’avait pas encaissé un but dans la foulée. Auteur de quelques dégagements manqués, le gardien rémois n’est pas décisif sur le deuxième but de Vagner Love alors que l’angle était plutôt fermé. Mais il s’est bien racheté par la suite à deux reprises, toujours devant le Brésilien. CHARBONNIER est lui passé par toutes les émotions. Auteur d’un début de match impressionnant dans un rôle de meneur de jeu qui lui convient bien, il a d’abord égalisé avant de manquer sa passe en retrait sur le deuxième but monégasque. S’ils n’ont pas marqué, DE PREVILLE et BIFOUMA ont réalisé un match très intéressant. Des dribbles réussis et des courses très intéressantes, il n’a manqué qu’un but pour récompenser leur belle prestation.

Bifouma été remplacé par L.BANGOURA (66eme) qui a été virevoltant en fin de partie, avec une passe décisive à la clé. Dans l’entrejeu, match délicat pour KANKAVA et NDOM qui n’ont pas toujours été très précis dans leurs transmissions. Reims a décidé de jouer à trois derrière, ce qui a permis à DIEGO et H.TRAORE d’être un peu moins concernés défensivement. Les deux ailiers ont un apporté offensivement mais ils ont surtout laissé des boulevards dans leur dos. Mais c’est bien Diego qui a offert l’égalisation à son équipe de la tête. Parmi les trois derrière, c’est EL KAOUTARI qui a été le plus impressionnant à gauche avec de nombreuses interventions de qualité. MANDI a lui aussi été très bon en libéro. C’est CONTE qui été le plus en difficulté.

Monsieur l’arbitre au rapport

Match moyen de M.Millot qui avait pourtant bien commencé en gérant bien le cas J.Carrasso sur l’ouverture du score monégasque. Il est ensuite très gentil avec Echiejile en ne lui assénant qu’un carton jaune pour une grosse obstruction sur De Préville. L’arbitre de la partie et ses assesseurs n’ont pas toujours pris les bonnes décisions. Sur le but du 2-2, L.Bangoura est légèrement hors-jeu.

Ça s’est passé en coulisses…

- Un seul changement côté monégasque par rapport à la semaine dernière. Vagner Love retrouve sa place de titulaire en pointe aux dépens de L.Traoré.

- Sur le banc des remplaçants au coup d’envoi, Mbappé, l’attaquant de Monaco de 17 ans, a signé son premier contrat professionnel. Il s’est engagé jusqu’en juin 2019 avec l’ASM.

- Du côté rémois, Olivier Guégan a proposé un 3-4-1-2 avec notamment Diego sur l’aile gauche. Devant, Charbonnier était en soutien de Bifouma et De Préville au coup d’envoi.

La feuille de match

L1 (30eme journée) / MONACO - REIMS : 2-2

Stade Louis II (9 000 spectateurs environ)
Temps froid - Très belle pelouse
Arbitre : M.Millot (4)

Buts : Vagner Love (5eme et 37eme) pour Monaco -Charbonnier (11eme) et L.Bangoura (79eme) pour Reims

Avertissements : Echiejile (35eme) et Ber.Silva (72eme) pour Monaco - J.Carrasso (6eme) et Conte (70eme) pour Reims

Expulsion : Aucune

Monaco
Subasic (4) - Fabinho (5), Wallace (3), R.Carvalho (4) puis L.Traoré (83eme), Echiejile (3) - Moutinho (6), Toulalan (cap (5), Ber.Silva (6) - Lemar (5) puis Mbappé (86eme), H.Costa (3) puis T.Bakayoko (63eme) - Vagner Love (7)

N'ont pas participé : Sy (g), Raggi, Cavaleiro, Carrillo,
Entraîneur : L.Jardim

Reims
J.Carrasso (4) - Conte (4), Mandi (cap) (6), El Kaoutari (6) - H.Traoré (4), Ndom (4), Kankava (5), Diego (6) puis Mfulu (85eme) - Charbonnier (5) puis Siebatcheu (77eme) - Bifouma (7) puis L.Bangoura (66eme), De Préville (7)

N'ont pas participé : Agassa (g), Signorino, Tacalfred, Ngog
Entraîneur : O.Guégan

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant