Monaco : Moutinho-Silva, la paire qui change tout

le
0

Grands artisans du succès de Monaco contre Guingamp ce week-end, Bernardo Silva et Joao Moutinho ont démontré que quand ils sont sur le terrain, l’équipe monégasque n’est pas du tout la même.

L’AS Monaco avec Joao Moutinho et Bernardo Silva, c’est du costaud. Sans eux, l’équipe monégasque manque de ce génie qui a permis de venir à bout samedi (3-2) de Guingampais pourtant très accrocheurs. Avec les deux Portugais sur le terrain, Monaco n’est pas la même équipe. On le savait pour avoir pu le constater fréquemment, notamment la saison dernière où les deux hommes avaient fait merveille dans l’entrejeu côte à côte. On en a eu confirmation une fois de plus ce week-end, le grand retour de Moutinho dans le onze de départ semblant même sublimer un Bernardo Silva un ton en-deçà de ce qu’il sait faire depuis le début de la saison.

Moutinho, le maître, Silva, l’élève

Buteur face à Guingamp (son septième but de la saison), l’ancien joueur du Benfica acheté plus de quinze millions d’euros par le club de la Principauté, a trouvé d’excellents décalages grâce à un sens inné de la passe. Mais dans ce domaine, Bernardo Silva reste un élève. Puisque le maître, c’est précisément Joao Moutinho, à la vision du jeu redoutable en plus d’être un gros batailleur et un fin tacticien. Et avec un Moutinho déjà dans le ton dans les transmissions et un Silva au diapason de son compatriote qui semble retrouver son meilleur niveau au meilleur moment, l’AS Monaco peut de nouveau rêver.

Direction la Juve la saison prochaine ?

Pour faire le raccourci, le retour au premier plan pour le plus jeune des deux internationaux portugais (21 ans) et retour tout court pour son aîné (29 ans) ne pouvaient intervenir plus idéalement pour ces Monégasques qui disputeront une « finale » ô combien capitale samedi prochain au Parc OL face à Lyon, 62 points également au classement mais une meilleure différence de buts (+22 contre +10). Une fois de plus, le terrible tandem Moutinho-Silva paraît armé pour offrir à l’ASM un billet direct pour la Ligue des Champions. Une compétition que les deux hommes devraient de toute façon retrouver la saison prochaine. La Juventus ferait en effet les yeux doux à ces deux joueurs qui modifient le visage de Monaco en fonction de leur présence ou non sur la pelouse. C’est dire leur talent.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant