Monaco : Les 90 ans ont coûté cher

le
0
Monaco : Les 90 ans ont coûté cher
Monaco : Les 90 ans ont coûté cher
Pour avoir donné le droit à quatre personnes de donner le coup d'envoi fictif, au lieu des deux prévues par le règlement, le 14 décembre dernier lors des 90 ans du club, l'AS Monaco a reçu une amende de 1 000 euros.

La Ligue ne rigole pas avec le règlement. Pour la LFP, le coup d'envoi fictif d'une rencontre doit être donné par deux personnes et pas davantage. Qu'il soit question ou pas d'anniversaire ou de célébration. Pour avoir autorisé quatre anciens joueurs (Fabien Barthez, Ludovic Giuly, Manuel Amoros et Lilian Thuram) à pénétrer sur la pelouse du stade Louis II le 14 décembre dernier (victoire 1-0 contre Marseille) au lieu de deux, l'AS Monaco devra donc s'acquitter d'une amende de 1 000 euros. Ou comment payer au prix fort les 90 ans du club monégasque, que la Principauté fêtait ce soir-là.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant