Monaco : Le club réagit pour Dirar

le
0
Monaco : Le club réagit pour Dirar
Monaco : Le club réagit pour Dirar

Via un communiqué publié sur son site officiel, Monaco a tenu à réagir suite à la suspension à titre conservatoire de Nabil Dirar, expulsé le week-end dernier.

Alors que Nabil Dirar a été suspendu à titre provisoire par la Commission de discipline de la LFP, Monaco a tenu à réagir via un communiqué publié ce vendredi sur son site officiel. Auteur d'un léger coup de tête sur Tony Chapron lors du derby du week-end dernier entre Nice et Monaco (0-1, 25eme journée de Ligue 1), l’ancien joueur du Club Bruges a été convoqué le 3 mars prochain pour s'expliquer. Dans son rapport, l’arbitre du match a en effet mentionné « un contact ressemblant à un coup de tête » et « des propos virulents ». Mais le club de la Principauté « tient à faire part de son inquiétude » et souligne le caractère exemplaire du milieu de terrain international marocain. Aujourd’hui, l’ASM souhaite que le joueur soit sanctionné pour la réalité de son geste, à savoir une contestation trop virulente, mais il n’est pas acquis que les instances soient sur la même longueur d’onde.

Communiqué de l’AS Monaco

L’AS Monaco réagit à la décision de la commission de discipline concernant Nabil Dirar. L’AS Monaco tient à faire part de son inquiétude après la mise en instruction du dossier de son joueur Nabil Dirar, suspendu pour au moins quatre matchs. Le club condamne la mauvaise réaction de son joueur lors du match contre Nice et accepte bien évidemment le principe d’une sanction - ce que ce dernier est venu reconnaître en Commission jeudi.

En revanche, l’AS Monaco souhaite que le joueur soit sanctionné pour la réalité de son geste, à savoir une contestation trop virulente. Les termes employés dans le rapport de l’arbitre du match sont sans commune mesure avec les actes incriminés. En aucun cas le joueur n’a porté un « coup de tête » à l’arbitre de la rencontre, comme l’ont constaté tous les observateurs présents au Stade Louis-II, y compris les cinquante journalistes accrédités.

L’AS Monaco a toujours été respectueux du corps arbitral et de ses décisions et espère que la Commission de discipline de la LFP pourra juger en toute impartialité et restera hermétique à toute tentative de pression. En cinq saisons, l’AS Monaco n’a jamais eu à se plaindre du comportement, sur le terrain comme en dehors, de Nabil Dirar dont l’exemplarité en fait un cadre du groupe et une personne unanimement appréciée dans le vestiaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant