Monaco : La FFF veut régler le problème d'équité

le
0
Monaco : La FFF veut régler le problème d'équité
Monaco : La FFF veut régler le problème d'équité

Obligé par la Ligue à installer son siège social en France à partir du 1er juin 2014, date butoir, l'AS Monaco a déposé un recours auprès de la Fédération française de football (FFF). Une requête que la FFF a étudié jeudi lors d'une réunion à l'issue de laquelle il a été admis que le cas du club monégasque causait réellement bien un problème d'équité.

« La situation particulière de l'AS Monaco Football Club crée un problème d'équité qui s'est accentué avec le contexte économique et fiscal français et de compatibilité avec la législation française », reconnaît la Fédé, qui a fait part de son attention d'évoquer le problème prochainement avec les dirigeants monégasques dans un seul but : le régler définitivement via « la mise en place de moyens appropriés à la sauvegarde des intérêts du football français. »

« Dès lors que les parties seront parvenues à définir des mesures satisfaisantes pour l'ensemble des intérêts en présence, la Fédération Française de Football et la Ligue de Football Professionnel se rapprocheront du Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative, qui a déjà été saisi de cette affaire, pour permettre que ces mesures s'inscrivent dans un cadre légal adapté.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant